Pass vaccinal : 4 millions de Français concernés par la désactivation, à partir du mardi 15 février

Publié
Pass vaccinal : 4 millions de Français concernés par la désactivation, à partir du mardi 15 février
Article rédigé par
M.Subra-Gomez, M.Arribe, A.Malesson, S.Pichavant, M.Bernouin, L.Sabas - France 2
France Télévisions

À partir du mardi 15 février, ceux qui n'auront pas fait leur rappel de vaccin contre le Covid-19 plus de quatre mois après leur dernière injection perdront leur pass vaccinal. Cette échéance concernerait 4 millions de Français.

Dernier jour de vaccination contre le Covid-19, lundi 14 février, pour ne pas perdre son pass sanitaire. Quatre millions de Français sont concernés. À compter du mardi 15, il faudra pour conserver son pass vaccinal effectuer sa dose de rappel quatre mois après la dernière injection, contre sept mois auparavant. La durée du certificat de rétablissement passera quant à elle de six à quatre mois.

De nouvelles règles qui divisent

Face à ces nouvelles règles, certains Français sont venus faire leur rappel, à contrecœur. "J'espère que ce sera ma dernière dose, et que d'ici quatre mois, le pass vaccinal ne sera plus en place", confie un homme. D'autres Français, doublement vaccinés, ont choisi de ne pas faire leur troisième dose, et n'auront plus accès aux lieux de loisirs. Les personnes qui feront leur dose de rappel une fois le pass vaccinal désactivé devront patienter une semaine avant de le récupérer. La dose de rappel n'est pas obligatoire pour les adolescents de 12 à 17 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.