Désintox. Non, le groupe Indochine n'a pas diffusé de message anti-vaccin lors de son concert le 21 mai

Publié
Article rédigé par

Lors du concert du groupe de pop Indochine le samedi 21 mai célèbrant ses 40 ans de carrière, une image de l'événement a été partagée par de nombreux internautes.

Pour leur tournée d’anniversaire de 40 ans de carrière, le groupe de pop rock Indochine a joué samedi 21 mai au Stade de France devant 97 000 fans. Une image de l'événement a été partagée par de nombreux internautes. Sur un écran géant au milieu du stade, s'est affiché un message : « Ils mentent. Ils savent qu’ils mentent. Ils savent que nous savons qu’ils mentent. Mais ils continuent à mentir ».

Cette citation, qui a beaucoup circulé chez les militants antivax ou anti pass sanitaire ces deux dernières années, a été perçue par ces derniers comme un clin d'œil du groupe à leur cause, et une dénonciation des supposés mensonges de l'exécutif français.

Contacté par Désintox, l’entourage du groupe s’étonne de cette interprétation d'une phrase, qu'on attribue souvent au dissident Alexandre Soljenitsyne, et explique que sa portée politique était toute autre. Lors du concert, la phrase est ainsi venue s'afficher au terme d'une ancienne chanson, Les Tzars qui dénonce les abus de pouvoirs. Dans le contexte actuel, il s'agissait de témoigner au peuple ukrainien son soutien, fait savoir à Désintox le groupe qui s'est fendu d'une mise au point sur Facebook.

Indochine est, de fait, assez peu suspect de complaisance avec la sphère covidosceptique. Le collectif avait en effet été volontaire pour participer à un premier concert test avec les autorités sanitaires en mai 2021. Au même moment, son leader Nicola Sirkis expliquait n'être pas du tout « dans le mood des gens de la culture qui gueulent contre le gouvernement, comme si c’était eux qui avaient inventé le virus ». Ajoutant : « je n’aimerais pas être à la place des membres du gouvernement, c’est un chantier horrible à gérer ». Difficile de faire moins complotiste.

Retrouvez "Désintox" du lundi au jeudi, dans l'émission "28 Minutes" sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.