Troisième dose de vaccin contre le Covid-19 : comment réagissent les autres pays ?

Publié
Troisième dose de vaccin contre le Covid-19 : comment réagissent les autres pays ?
Article rédigé par
C.Guyon, A. Tranchant - France 2
France Télévisions

L'épidémie de Covid-19 semble connaître un regain depuis quelques semaines. La prise d'une troisième dose de vaccin est envisagée et Jean Castex y a vivement encouragé les personnes fragiles. Quelle est la situation des autres pays ?  

Plusieurs pays envisagent la possibilité de faire administrer une troisième dose de vaccin, afin de contrer la flambée du Covid-19. L'Allemagne,favorable à cette disposition pour les personnages fragiles ainsi que les soignants, a finalement vu cette décision appliquée à tous les citoyens du pays. "Le corps médical ainsi que le gouvernement fédéral et les Landers conviennent que toute personne ayant reçu une vaccination il y a six mois ou plus peut également recevoir une vaccination de rappel", a déclaré le ministre de la Santé allemand, le vendredi 5 novembre.  

45% de la population vacciné trois fois en Israël  

Si l'Italie a décidé de prendre la même disposition, le Royaume-Uni ne propose la troisième dose du vaccin qu'aux personnes âgées de plus de 50 ans. L'objectif est d'administrer 10 000 doses avant les fêtes de fin d'année. En Israël, 45% de la population a déjà reçu une troisième dose, ce qui aurait évité la saturation des hôpitaux.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.