Pass sanitaire : le mode d'emploi de la SNCF

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : le mode d'emploi de la SNCF
France 2
Article rédigé par
D.Lachaud, A.Brogat, F.Daireaux, C.Barbeaux, J-C.Martin, B.Bervas - France 2
France Télévisions

Le pass sanitaire sera obligatoire pour monter dans un TGV ou un Intercités dès le mois d'août.

À partir du mois d'août, il faudra se munir d'un pass sanitaire pour prendre le train. La SNCF en a détaillé le mode d'emploi jeudi 22 juillet. Les contrôles se feront à quai, dans le train ou à l'arrivée. La SNCF compte mettre en place des contrôles massifs et aléatoires. "Un voyageur pourra être contrôlé à trois moments dans son parcours, un peu comme le billet de train tout simplement", explique Christophe Fanichet, responsable général de SNCF voyages. Certains voyageurs s'inquiètent des retards éventuels. a va générer des temps d'attente, ça sera moins fluide que d'habitude", s'interroge un usager.

Amende de 135 euros


Si certains usagers voyagent sans pass sanitaire, ils s'exposent à une amende de 135 euros. Des vérifications que les contrôleurs ne pourront pas toujours gérer seul. "On a des problématiques de réelles tensions avec le public et en période de grands départs vous pouvez comprendre que ces tensions peuvent être plus fortes, d'où l'intérêt d'avoir l'appui des forces de l'ordre ou l'appui de la sûreté", déclare Sébastien Mariani, de la CFDT Cheminots. 

Parmi Nos sources :

Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs

SNCF

Syndicats de cheminots

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.