Manifestations anti-pass sanitaire : 160 000 personnes attendues samedi dans toute la France, plus de 3 000 policiers mobilisés à Paris

A Paris, deux manifestations s'annoncent particulièrement suivies : celle à l'appel de Florian Philippot qui partira de Montparnasse, et celle au départ de la station de métro Villers. D'autres rassemblements auront lieu dans de nombreuses villes en France. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un manifestant brandit un panneau anti-pass sanitaire lors d'un rassemblement devant le Sénat, jeudi 22 juillet.  (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

Plus de 3 000 policiers seront mobilisés samedi 31 juillet à Paris pour encadrer les manifestations anti-pass sanitaire prévues dans la capitale, a appris franceinfo de source policière. Pour cette journée qui "inquiète", selon cette même source, plus de 10 000 manifestants sont attendus dans la capitale.

Partout en France, 160 000 personnes sont attendues dans les cortèges, a indiqué vendredi 30 juillet une source policière à franceinfo. Il s'agirait d'une mobilisation similaire à celle du week-end dernier, a-t-on souligné de même source.

Plus de 3 000 manifestants sont attendus à Montpellier, mais aussi à Toulon, Bordeaux, Nice, Marseille, Metz, Strasbourg, Besançon, Nantes et Pau. Dijon, Montpellier, Nantes, Valence et Grenoble qui feront l'objet d'une surveillance particulière.

La crainte d'un retour du noyeau dur des "gilets jaunes"

A Paris, quatre manifestations sont déclarées, dont deux qui seront particulièrement suivies : celle à l'appel de Florian Philippot, le patron des Patriotes, qui partira de Montparnasse, et celle qui sera au départ de la station de métro Villers, en direction de la place de la Bastille.

Des appels sur les réseaux sociaux ont également été lancés pour marcher sur les Champs-Élysées, ce qui fait craindre de voir revenir le noyau dur des "gilets jaunes". Une partie des forces de l'ordre seront donc mobilisées sur ce parcours. Les autorités s'attendent aux mêmes profils hétérogènes de manifestants que la semaine dernière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.