Covid-19 : le maire de Nice rétropédale sur le pass sanitaire obligatoire pour les enfants dans les centres de loisirs

Christian Estrosi avait annoncé dans un premier temps que les enfants ne seraient acceptés dans les centres aérés et les colonies de vacances de la ville que s’ils étaient munis d’un test, d'un certificat de rétablissement ou, pour les plus de 12 ans, d’un certificat de vaccination. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Christian Estrosi, le 7 mai 2021, lors d'une conférence de presse à Nice.  (ERIC OTTINO / MAXPPP)

Le maire de Nice Christian Estrosi n'exigera finalement pas de pass sanitaire pour les enfants dans les centres aérés et colonies de vacances de la ville à partir de mercredi, rapporte France Bleu Azur samedi 24 juillet.

Alors que de nombreux cas de Covid-19 sont détectés chez des enfants et des adolescents, l'élu avait annoncé dans un premier temps vendredi que les enfants seraient acceptés dans les centres aérés et les colonies de vacances de la ville que s’ils sont munis d’un test, d'un certificat de rétablissement du Covid-19 ou pour les plus de 12 ans d’un certificat de vaccination.

Samedi matin sur France Bleu Azur, Christian Estrosi indique qu'un test salivaire sera proposé aux enfants. L'élu dit analyser avec son conseil de santé la possibilité de les rendre obligatoires, mais pour le moment ces tests seront simplement proposés à la plateforme du Théâtre de Verdure et à l'entrée de nos centres de loisirs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.