Covid-19 : Christian Estrosi va imposer un pass sanitaire pour tous les enfants dans les centres de loisirs de Nice

Un centre d'accueil pour réaliser les tests doit être mis en place.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le maire de Nice, Christian Estrosi, le 7 janvier 2021. (ARIE BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)

Le pass sanitaire s'étend à Nice. Le maire de la ville, Christian Estrosi, a décidé que tous les enfants accueillis dans les centres de loisirs devront présenter un test de dépistage du Covid-19 ou un certificat de vaccination, à compter de mercredi 28 juillet. Cette mesure fait suite à "une remontée de cas de Covid dans les centres de loisirs et d’accueil" et pour "que les enfants soient sécurisés et les parents rassurés au maximum", selon le maire, cité dans Nice-Matin. Un centre d'accueil pour réaliser les tests doit être mis en place dès ce samedi 24 juillet.

"Nous avons mis en place un certain nombre de mesures de prévention comme la distanciation ou la prise de température des enfants qui partent en vacances avant qu'ils montent dans le car, a expliqué Lauriano AzinheirinhaI, directeur général des services de la ville de Nice, sur franceinfo. Mais aujourd'hui, nous avons une propagation extrêmement rapide du variant Delta, qui touche essentiellement les jeunes et donc aussi nos jeunes enfants, notamment dans les colonies de vacances."

Un mail a également été envoyé aux parents ce vendredi soir. Dès mercredi 28 juillet, "tous les enfants fréquentant un accueil de loisirs devront, au même titre que pour les colonies, présenter au directeur du centre un certificat de vaccination de plus de 7 jours ou un test (PCR ou antigénique) négatif de moins de 48h ou un certificat de rétablissement de la Covid-19 de plus de 11 jours et de moins de 6 mois. A défaut, les enfants ne pourront pas être admis dans nos structures", peut-on lire dans ce message de la direction de l'enfance de la ville, selon Nice-Matin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.