Covid-19 : à Paris, les contrôles du pass sanitaire se relâcheraient

Publié
pass pas contrôlé
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Lay, N. Coadou - franceinfo
France Télévisions

Le gouvernement de Jean Castex souhaite prolonger le pass sanitaire jusqu'au 31 juillet 2022 alors que la situation sanitaire s'améliore et qu'un relâchement des Français est observé, notamment dans les restaurants. Illustration à Paris.

Deux mois après l'instauration du pass sanitaire pour lutter contre la pandémie de Covid-19, ce dernier est toujours obligatoire dans les lieux de culture, dans certains centres commerciaux et également dans les restaurants. Mais la contrainte est-elle réellement respectée ? Les équipes de France 2 ont fait le test en se faisant passer pour des clients dans deux restaurants à Paris. Après avoir passé commande, à aucun moment le pass n'a été demandé. Explication du serveur : "Non, ce n'est pas la peine, c'est supprimé maintenant." Ce qui est faux.

Des situations qui restent exceptionnelles

Globalement, le pass sanitaire est demandé dans la majorité des commerces. Selon les enquêtes d'opinion, les Français sont favorables à cette mesure. Mais ils se montrent tolérants à l'égard des restaurateurs qui ne jouent pas le jeu. "C'est un peu le rush et voilà, on se pose et on mange. Ça ne me dérange pas plus que ça", affirme un jeune homme. Les restaurateurs en infraction acceptant des clients sans le fameux sésame encourent, au minimum, une fermeture administrative.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pass sanitaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.