Parcs zoologiques : les animaux se déconfinent

Contrairement aux parcs d’attraction, les zoos et parcs animaliers ont été autorisés à rouvrir leurs portes dès la première phase du déconfinement. C’est le cas de Planète Sauvage, un parc situé en Loire-Atlantique.

France 2

À Port-Saint-Père (Loire-Atlantique), le parc animalier Planète Sauvage s’anime de nouveau. Même si la vie ne s’y est jamais vraiment arrêtée. Un millier d’animaux sauvages y sont en semi-liberté, au milieu de près de 300 000 visiteurs chaque année. Après deux mois de fermeture liés à la crise sanitaire du Covid-19, les touristes reviennent dans ces 80 hectares de plaine.

"C’était l’occasion d’aller voir les animaux et de prendre l’air"

Pour Nolan, 4 ans, l’évasion est totale. Un voyage au plus proche des animaux, avec l’habitacle de la voiture pour seule barrière. "Nous sommes à 17 kilomètres du parc, donc on s’est dit que c’était l’occasion d’aller voir les animaux et de prendre l’air. C’était soit aller à la plage et voir plein de monde, soit rester un peu entre nous", expliquent les parents de Nolan. Pour beaucoup, ce safari est la première sortie post-confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Parcs zoologiques : les animaux se déconfinent.
Parcs zoologiques : les animaux se déconfinent. (FRANCE 2)