#OnVousRépond : peut-on refuser la fin du télétravail ?

Comme chaque jour, la rédaction du 13 Heures répond aux interrogations des téléspectateurs. Mercredi 24 juin, il est notamment question de la fin du télétravail.

FRANCE 2

Avec la fin programmée du télétravail comme norme, certaines personnes dont le profil comporte un risque vis-à-vis du coronavirus, craignent d'être contaminées en retournant dans leur entreprise. Sont-elles autorisées à refuser la fin du télétravail ? "Oui, les personnes vulnérables sont protégées par décret du 5 mai 2020. Avec un certificat d'isolement, leur employeur doit les placer en activité partielle ou en télétravail", explique la journaliste Jihane Benzina sur le plateau du 13 Heures.

"Ce dispositif s'applique jusqu'au 31 décembre 2020"

"Ce dispositif s'applique jusqu'au 31 décembre 2020, au plus tard. Donc tant que votre médecin ne lève pas cet isolement, votre employeur ne doit pas vous faire revenir. Vous pouvez donc refuser", poursuit la journaliste. Elle explique également que se faire la bise, même en retenant sa respiration, peut mener à une contamination. "La salive peut être contagieuse", précise Jihane Benzina.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme en télétravail, à Paris, le 16 mars 2020.
Une femme en télétravail, à Paris, le 16 mars 2020. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)