Cet article date de plus de deux ans.

"On respire beaucoup mieux, c'est incomparable" : les Parisiens heureux de retrouver leurs parcs

Nombreux sont les habitants de la capitale à profiter des parcs, dès le premier jour de réouverture samedi.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les familles sont heureuses de retrouver un peu d'espaces verts. (JÉRÔME JADOT / RADIO FRANCE)

"Un bonheur très simple de partager un petit pique-nique avec la famille", décrit Nicolas. Il fait partie des Parisiens heureux de retrouver l'un des parcs les plus prisés de la capitale, les Buttes-Chaumont (XIXe arrondissement). Après de longues semaines de fermeture due au confinement, joggeurs et promeneurs sont nombreux à fouler les allées. La réouverture des parcs à Paris fait partie des annonces du Premier ministre sur la phase 2 du déconfinement.

>> DIRECT. Déconfinement : les parcs et les jardins rouvrent ce matin en région parisienne, en attendant les cafés et les restaurants mardi

"Nous, on habite à 300 mètres et ça fait huit semaines qu'on voit le parc fermé, alors qu'on voit tous les gens qui se croisent dans la rue de manière assez proche, poursuit Nicolas. Là, on entend les oiseaux, on voit des jolis papillons. Finalement, il y a beaucoup de monde, mais il y a beaucoup de distance. En plus il fait beau, on a ressorti lunettes de soleil, tout va bien !"

Les pelouses des Buttes Chaumont sont bien vertes. (JÉRÔME JADOT / RADIO FRANCE)

La pelouse est fraîche, toute verte, juste tâchetée de petits groupes venus déjeuner sur l’herbe. Plusieurs mètres les séparent le plus souvent et la limitation des 10 personnes est globalement respectée. Ballons, frisbees, trottinettes sont aussi de sortie. "Je regardais les gens et je les trouve beaucoup plus apaisés que dans le métro cette semaine, estime Gwenaëlle, assise à l’ombre des feuillages avec ses deux fils. Il y a un vrai changement de comportement. On les sent plus tranquilles, ça nous apaise."

"Regardez les buissons, ils sont tout souriants !"

Apaisement parfois au point d’oublier un peu l’épidémie... Les flacons de gel hydroalcoolique à l’entrée sont assez peu utilisés, la recommandation de la mairie de porter un masque est également peu suivie. Dominique, elle, en a un, ce qui ne l’empêche pas de se sentir libre : "On a été assez emprisonnés pendant quelques semaines, la nature nous manquait. Je pense qu'on lui manquait aussi, regardez les buissons, ils sont tout souriants ! Par contre, ce qui me frappe et m'agace un petit peu, c'est la prolifération des joggeurs, qui soufflent allègrement sur tout le monde, ça m'ennuie un peu."

Les larmes me sont venues aux yeux quand j'ai franchi le portail.

Marie, une joggeuse

à franceinfo

Des joggeurs foulent en effet en nombre les allées du parc. Marie est ravie de ne plus courir à côté des voitures : "C'était absurde de l'avoir fermé, puisque les gens étaient complètement concentrés sur les trottoirs. Clairement, dès qu'on franchit le parc, on est entouré d'arbres, donc on respire beaucoup mieux. Il y a aussi un écran acoustique par rapport aux voitures, c'est incomparable."

Des agents municipaux veillent au respect des gestes barrières. (JÉRÔME JADOT / RADIO FRANCE)

Un engouement pour cette remise au vert surveillé de près : policiers en voiture, à moto et agents municipaux à pied sillonnent le parc depuis ce matin, pour veiller au respect des gestes barrières.

Le parc des Buttes-Chaumont, à Paris, rouvert au public : écoutez le reportage de Jérôme Jadot
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.