"On est peut-être plus écoutés que certaines personnes, il faut utiliser cette image" : le handballeur Walid Badi se consacre au bénévolat pendant le confinement

Walid Badi, international de handball du club d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), profite de son temps libre depuis l'arrêt du championnat de France pour aider une association caritative. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Walid Badi, joueur de handball du club d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), consacre ses journées au bénévolat pendant le confinement. (GUILLAUME BATTIN / RADIOFRANCE)

Au pied de la cité Youri Gagarine d'Ivry-sur-Seine, en cours de démolition, Walid Badi et deux autres bénévoles de l’association Solidaritess, Samba et Sofiane, frappent à la porte des bénéficiaires. 

>> Suivez les dernières informations sur la pandémie de coronavirus dans notre direct

Ce sont des personnes dont les déplacements sont limités : personnes âgées, handicapés ou malades du coronavirus. "On vous a ramené vos petites courses", annoncent les bénévoles à Ida, atteinte du Covid-19.

Walid Badi, joueur de handball du club d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), et des membres de l'association Solidaritess livrent des courses à une habitante.  (GUILLAUME BATTIN / RADIOFRANCE)

"C'est très important parce que je ne peux pas sortir et là, j'ai tout ce qu'il me faut pour la semaine, remercie Ida. Sinon je n'ai personne pour m'aider. Je suis très contente car ils sont très aimables et ils font tout ce qu'ils peuvent pour me procurer ce dont j'ai besoin."

Le matin, Walid Badi récupère et stocke les dons de nourriture puis prépare les sacs de courses. Ils sont ensuite distribués au siège de l’association Solidaritess. "On a distribué à pas moins de 90 familles ce matin. On leur donne un sac épicerie et un sac fruits et légumes, comme on le fait en livraison. En fait, on ai pas loin de 300-400 personnes, ce qui est vraiment énorme", assure l'ailier de l'US Ivry.

Walid a rapidement arrêté l’entraînement à domicile. Il consacre désormais toutes ses journées à l’association.

Nous, on se nourrit d'un merci, d'un sourire, qui sont super motivants et qui nous motivent à continuer

Walid Badi

à franceinfo

Pour l'international, c'est "un devoir" d'aider les autres. "Toute la notoriété qu'on peut avoir, tous les sous, ça vient des spectateurs qui nous soutiennent, qui viennent au gymnase et nous supportent tous les jours", explique Walid Badi. Le handballeur sait aussi qu'il a un rôle à jouer en tant que personnage médiatique. "On est peut-être un peu plus écoutés que certaines personnes, il faut utiliser cette image. Autant que ce soit fait pour de bonnes choses. On est les premiers acteurs de la solidarité."

Sa journée de bénévole se termine par une maraude jusqu’à 22 heures auprès des personnes sans domicile fixe d'Ivry-sur-Seine.

Walid Badi, joueur de handball du club d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), et des membres de l'association Solidaritess livrent des courses à une habitante de la ville. (GUILLAUME BATTIN / RADIOFRANCE)

Un handballeur au secours des plus démunis : écoutez le reportage de Guillaume Battin - 0
--'--
--'--

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.