Cet article date de plus d'un an.

"On apporte un sourire aux personnes" : une plateforme solidaire lutte contre la fracture numérique pendant le confinement

"Solidarité numérique", un projet collaboratif lancé le 30 mars, aide les Français qui ne se sentent pas les capacités suffisantes pour faire face aux démarches numériques induites par le confinement. Un site internet et une ligne téléphonique sont là pour répondre à leurs questions. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les démarches numériques se sont multipliées avec la mise en place des mesures de confinement. (photo d'illustration) (GEORGES GOBET / AFP)

Confinement oblige, les démarches à effectuer en ligne se sont multipliées. Mais selon le secrétaire d'État chargé du Numérique, Cédric O, "13 millions de Français" ne se sentent "aucune capacité numérique". Pas parce qu’ils n’ont pas le matériel mais parce qu’ils ne savent pas faire. Pour les aider, un site internet et une ligne téléphonique sont en place depuis le 30 mars dernier. "Solidarité numérique" est un projet collaboratif soutenu par le gouvernement. Et les appels affluent.

>> Suivez les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct

Au bout du fil, près de 2 000 médiateurs volontaires pour répondre comme Sandrine Forgeant, médiatrice socio-numérique dans l'Aisne. Elle n'avait pas l'habitude d'assister à distance : "Notre accueil est vraiment physique [d'habitude], on accompagne vraiment les personnes sur leurs démarches emploi, sur les démarches administratives, les démarches sociales. C'est vrai que là, l'assistance par téléphone est vraiment une découverte pour moi."

Les demandes sont variées. "La semaine dernière, on était dans la période de déclaration trimestrielle de la Caf, donc on a eu beaucoup d'appels sur 'comment déclarer en ligne', explique la médiatrice. J'ai eu une mairie également qui m'a appelée pour installer un logiciel pour faire une webconférence avec les conseillers municipaux".

Des demandes de toutes sortes

"Parfois il y a des surprises. Il y a un monsieur de Bordeaux, handicapé, qui avait du mal à comprendre comment il pouvait aller faire ses courses, raconte Sandrine Forgeant. J'ai trouvé sur Internet l'association la Croix rouge de Bordeaux qui pouvait lui faire livrer ses courses. À la fin de la conversation il m'a demandée en mariage ! On rit, on apporte un sourire aux personnes, je trouve ça vraiment très sympathique."

Les médiateurs ont reçu 5 000 appels rien que la première semaine de l'opération. Le site internet Solidarité numérique a reçu plus d'1,2 million de visites. La ligne téléphonique est joignable du lundi au vendredi, de 9h à 18h, au 01 70 77 23 72, et l'appel n'est pas surtaxé. 

Une plateforme solidaire lutte contre la fracture numérique pendant le confinement - Reportage Margot Delpierre
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.