Occitanie : un test avant le tour de France

La 1ère étape de la Route d’Occitanie s’est tenue samedi 1er août. C’est l’une des premières courses cyclistes à se tenir cette saison, suite à l’épidémie de coronavirus. Pour l’occasion, les meilleurs mondiaux ont répondu présent. Une sorte de répétition générale avant le Tour de France.

France 3

Entre le casque et le masque, difficile de les reconnaitre. Egan Bernal, Chris Froome, Thibaut Pinot, les meilleurs cyclistes mondiaux ont lancé leur saison à Saint-Affrique (Aveyron). Un air de tour de France pour le retour à la compétition après cinq mois d’interruption. Mesures sanitaires oblige, les coureurs sont tenus à distance du public. Pas de photo, ni d’autographe, mais cette année reste le plaisir de les voir en vrai, même masqués.

Un commissaire de l’UCI pour les gestes barrières

Hasard d’un calendrier 2020 totalement chamboulé, la Route d’Occitanie se retrouve sous le feu des projecteurs. Un test grandeur nature, sportif et sanitaire, scruté par les organisateurs d’autres courses en France et à l’étranger. "L’Union Cycliste Internationale a dépêché un commissaire pour les gestes barrières, témoigne le président de la course Pierre Caubin. La finalité c’est le tour de France qui partira fin août."

Le JT
Les autres sujets du JT
La 1ère étape de la Route d’Occitanie s’est tenue samedi 1er août. C’est l’une des premières courses cyclistes à se tenir cette saison, suite à l’épidémie de coronavirus. Pour l’occasion, les meilleurs mondiaux ont répondu présent. Une sorte de répétition générale avant le Tour de France.
La 1ère étape de la Route d’Occitanie s’est tenue samedi 1er août. C’est l’une des premières courses cyclistes à se tenir cette saison, suite à l’épidémie de coronavirus. Pour l’occasion, les meilleurs mondiaux ont répondu présent. Une sorte de répétition générale avant le Tour de France. (France 3)