Nouvel An 2022 : des festivités sous surveillance

Publié
Nouvel An 2022 : des festivités sous surveillance
Franceinfo
Article rédigé par
S.Perez, A.Gaucher, V.Lucas, J_J.Buty, L.Monfort, S.Thiebaut, L.Nahon, B.Demange, D.Lefauconnier, L.Lavieille - franceinfo
France Télévisions

Une nouvelle fois, le réveillon du Nouvel An sera marqué par l’impact du Covid-19. Il n’y aura pas de couvre-feu, mais certaines restrictions ont été mises en place.

Vendredi 31 décembre, les Français ne seront pas soumis à un couvre-feu. Malgré la possibilité de circuler toute la nuit dans l'espace public, ils auront l'interdiction formelle d'y organiser de grands rassemblements. Quant aux bars et aux restaurants, ils seront autorisés à accueillir des clients, mais ces derniers ne pourront pas danser. "Les gens vont s'amuser sur leurs places assises, taper des mains, crier, parfois gesticuler (...) on perd un peu de convivialité, mais c'est comme ça", explique Christophe Soret, le patron du Diva's, un cabaret parisien.

Consommation d'alcool interdite dans la rue 

La consommation d'alcool sera interdite dans la rue dans une grande partie du pays, entre 18 heures et 6 heures du matin. La préfecture de police va mettre en place des patrouilles chargées de veiller sur l'ordre, et sanctionner lourdement les personnes qui ne respecteront pas ces consignes. "Si des manquements sont constatés (...) il pourrait y avoir lieu à des verbalisations (...) par exemple 135 euros pour les rassemblements qui donnent lieu à la consommation d'alcool", a déclaré Laetitia Vallar, porte-parole de la préfecture de police de Paris. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.