Nouveau coronavirus : quelles mesures de précaution pour éviter la propagation ?

Face au risque de transmission du coronavirus parti de Wuhan, en Chine, les contrôles thermiques se multiplient dans les aéroports. Ces dispositifs mis en place sont-ils suffisants ?

France 2

Mesures de confinement, port du masque, contrôles thermiques... Face au risque de transmission du coronavirus, les autorités prennent les devants. En 2003, lors du SRAS, Hong Kong avait mis un immeuble en quarantaine. Pour éviter la propagation du virus Ebola, en 2004, un village de Guinée avait été placé sous surveillance militaire. Mais à l'échelle du coronavirus, avec plusieurs villes chinoises et près de 20 millions de personnes confinées, c'est du jamais vu.

"Nous ne savons pas à quel point ce virus est contagieux"

Pour le moment, il est difficile de dire si le virus est virulent ou non. Les autorités de santé savent qu'il provoque de la fièvre et des difficultés respiratoires. "Nous ne savons pas à quel point ce virus est contagieux. Tout ce que nous savons, c'est la durée d'incubation, entre deux et 12 jours", a indiqué la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. L'OMS a annoncé qu'il était trop tôt pour déclarer une urgence internationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme porte un masque de protection dans une rue de Pékin (Chine), jeudi 23 janvier 2020. Le pays a interdit aux trains et aux avions de quitter la ville de Wuhan, au centre d\'une épidémie contagieuse qui a fait 17 morts.
Un homme porte un masque de protection dans une rue de Pékin (Chine), jeudi 23 janvier 2020. Le pays a interdit aux trains et aux avions de quitter la ville de Wuhan, au centre d'une épidémie contagieuse qui a fait 17 morts. (NOEL CELIS / AFP)