Nord : vers des mesures plus restrictives à Dunkerque pour faire face à la flambée de l’épidémie de Covid-19 ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Nord : vers des mesures plus restrictives à Dunkerque pour faire face à la flambée de l’épidémie de Covid-19 ?
France 2
Article rédigé par
L. Audebert - France 2
France Télévisions

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, est attendu mercredi 24 février au centre hospitalier de Dunkerque (Nord), la commune la plus touchée par le coronavirus et son variant anglais. Des nouvelles mesures restrictives sont envisagées.

Olivier Véran, le ministre de la Santé, est attendu à Dunkerque (Nord), mercredi 24 février. La commune est la plus touchée en France par le coronavirus et son variant anglais. Le taux d’incidence dépasse les 900 cas pour 100 000 habitants. Un durcissement des mesures sanitaires semble inéluctable. Hier, le Premier ministre a demandé des mesures supplémentaires de freinage.

Des élus locaux partagés

Pour quelles décisions ? Va-t-on vers une situation identique à celle de Nice (Alpes-Maritimes), avec un confinement le week-end ? La question se pose, les élus locaux sont partagés, certains sont même réticents malgré une situation de plus en plus critique. Autre information : s’il devait y avoir des annonces dans les prochaines heures, c’est le préfet qui devrait prendre la parole, aux côtés d’Olivier Véran, attendu impatiemment à l’hôpital de Dunkerque.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.