Cet article date de plus de deux ans.

Mon info. Des supporters de l'équipe de foot d'Amiens livrent des aliments ou des repas aux personnes isolées

écouter (4min)

Chaque jour, un tour d’horizon des initiatives, de la solidarité qui s’organise en France, en pleine épidémie de coronavirus, avec nos confrères de France Bleu.

Article rédigé par
Fanny Lechevestrier avec France Bleu - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des supporters de la tribune nord de l'équipe d'Amiens, au stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône). Photo d'illustration. (MAXPPP)

Avec un bel exemple : à Amiens, où le kop de la tribune Nord du stade de la Licorne s'est organisé pour mettre en place à partir de lundi 13 avril des livraisons de denrées alimentaires pour les personnes isolées, âgées ou handicapées. Une action qui coule de source pour son président Fabien Cassard, au micro de France Bleu Picardie : "C'est ce qui se fait en France ou même en Italie. On voit des supporters qui font des actions vraiment incroyables. Donc, on a voulu faire ça à notre niveau. Mettre en oeuvre nos capacités d'organisation, nos capacités logistiques pour le bien commun."

Et parmi les nombreuses autres initiatives des supporters français, citons aussi celle des Green Angels de Saint-Etienne qui collectent du matériel pour les hôpitaux et les Ehpad de la région ou encore le Collectif Ultra Paris du PSG qui apporte de la nourriture aux soignants mais aussi, comme tout au long de l'année, aux sans-abris.
Si maintenant, on vous contait fleurette. C'est la bonne idée de l'association des passeurs d'histoires en Haute-Vienne qui offre de s'évader par l'imaginaire, de rêver par la voix d'une dizaine de conteurs bénévoles. Le nom de son opération: Con-te-finement. Et c'est par téléphone que les contes se racontent chez vous pour un moment personnalisé, explique à France Bleu Limousin Marie-Noelle Carado Peyre, l'une des bénévoles : "On fait du sur-mesure. Les gens prennent rendez-vous pour se faire raconter des histoires. Le conteur appelle la personne. Et là, on s'installe chacun chez soi. Et nous racontons, nous ne lisons pas. Ce n'est reciter. On appelle ça raconter."

Les gendarmes jouent le jeu dans le Nord

À propos de belles histoires, celle-ci est réelle et pourrait bien vous arracher une petite larme. Près de Lille, les parents de Tom, atteint de troubles autistiques, fan de Super Mario et des gendarmes, avait lancé un appel sur les réseaux sociaux pour qu'il se souvienne de ses 10 ans, de son anniversaire en confinement. Appel qui a trouvé écho auprès des gendarmes d'Hallennes, qui ont rendu visite à Tom et en ont fait une petite vidéo :


Vidéo déjà vue plus de 280 000 fois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.