Médecins généralistes : le rush des consultations après la période de confinement

Depuis deux mois, ils avaient presque déserté les cabinets médicaux par peur d’être contaminés par le Covid-19. Les personnes les plus âgées sont restées chez elle de longues semaines. Une équipe de journalistes de France 2 a suivi un médecin de la région parisienne qui a continué ses consultations.

FRANCE 2

À l'heure  de nombreux commerces sont encore fermés dans son quartier, le médecin Yohan Saynac n'a jamais cessé de consulter. Depuis quelques jours, ce généraliste de Pantin (Seine-Saint-Denis) retrouve ses habitués comme Huguette, 85 ans, qui a quitté pour l'occasion son appartement.

"Il faut faire ses examens maintenant"

"C'est ma première sortie. Je ne suis pas sortie avant parce que j'avais peur, je suis une personne à risque", explique Huguette. Son médecin interprète ses analyses de sang et fait le bilan de son confinement. "On a une fenêtre de tir pour s'occuper des pathologies, pour aller faire les examens qui étaient nécessaires. Dans trois semaines, peut être que nous serons obligés de revenir à cette période de confinement. Il faut faire ces examens maintenant", conseille le médecin. Pour accueillir les patients dans les meilleures conditions sanitaires possibles, des masques et du gel sont disposés dès l'entrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme consulte une médecin généraliste en zone rurale, à son cabinet, pendant la pandémie de Covid-19, le 2 avril 2020. (Photo d\'illustration)
Une femme consulte une médecin généraliste en zone rurale, à son cabinet, pendant la pandémie de Covid-19, le 2 avril 2020. (Photo d'illustration) (ROMAIN LONGIERAS / HANS LUCAS / AFP)