Variant du Covid-19 : les masques en tissus artisanaux sont à éviter

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Variant du Covid-19 : les masques en tissus artisanaux sont à éviter
France 3
Article rédigé par
S.Guillaumin, E.Bach, J.Duboz, T.Dorseuil - France 3
France Télévisions

Comment mieux se protéger face aux variants plus contagieux du Covid-19 ? Le Haut Conseil de la santé publique recommande d’abandonner les masques en tissus artisanaux. 

Ils nous ont rendu service lors du premier confinement, alors qu’une pénurie de masque frappait la France. Les masques en tissus faits maison ou artisanaux ne sont désormais plus recommandés par les autorités de santé face à l’arrivée de variants du virus, plus contagieux. Le Haut Conseil de la santé publique recommande de porter des masques de catégorie 1 ou chirurgicaux, plus protecteurs. "Le masque artisanal qu’on fabrique chez soi avec la meilleure intention du monde, en respectant les normes AFNOR, n’offre pas nécessairement toutes les garanties nécessaires", a expliqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, mardi 19 janvier. 

Le port du masque FFP2 n’est pas recommandé 

Lors de l’achat d’un masque, attention aux étiquettes : la catégorie 2, pas assez filtrante, est à éviter. Bannir ces masques en tissus en intérieur serait une piste pour limiter la circulation du virus, comme le recommandent certains médecins. Le port du masque FFP2, encore plus filtrant, obligatoire en Bavière (Allemagne) dans les commerces et les transports, n’est néanmoins pas pour le moment recommandé en France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.