Info franceinfo Masque obligatoire dès 6 ans : Un directeur d'école peut refuser l'accès de l'établissement à un élève qui ne serait pas masqué

Le ministère de l'Education nationale dit répondre à une demande des chefs d'établissement et tient à rappeler qu'"un masque doit être proposé à l’enfant avant tout refus d’accès et que ce dernier ne peut être laissé seul sur la voie publique".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des enfants se désinfectent les mains à l'entrée d'une école, à Strasbourg, le 1er septembre 2020. (FREDERICK FLORIN / AFP)

Depuis que le masque est obligatoire pour les élèves à partir de six ans à l'école afin de lutter contre la propagation du coronavirus, les académies font remonter de plus en plus de cas de parents récalcitrants qui refusent que leurs enfants soient masqués, indique le ministère de l'Education nationale à franceinfo.

Pour répondre à la demande des directeurs des écoles, une fiche juridique va être envoyée en interne aux personnels de direction pour qu’ils aient en leur possession tous les éléments juridiques pour prendre la bonne décision, ajoute le ministère. Cette fiche "confirme que le directeur d’école comme le chef d’établissement peuvent refuser l’accès de l’établissement à un élève qui ne porterait pas le masque".

Cependant, le ministère de l'Education nationale tient à rappeler qu'"un masque doit être proposé à l’enfant avant tout refus d’accès et que ce dernier ne peut être laissé seul sur la voie publique".Ce n’est qu’en cas de "refus explicite" de porter le masque proposé, "que ce refus soit formulé par l’élève lui-même ou par ses représentants légaux, que l’accès à l’établissement devra être interdit à l’élève", précise le ministère.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.