Pénurie de masques : Jérôme Salomon mis en cause par le Sénat

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Crise sanitaire : Jérôme Salomon mis en cause par le Sénat
France 3
Article rédigé par
H.Capelli, P.Chalumeau, J-M.Nouck-Nouck, N.Sadok - France 3
France Télévisions

Après l'Assemblée nationale, la commission d'enquête du Sénat dénonce un défaut de préparation dans la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement. Elle affirme que Jérôme Salomon, directeur de la Santé, a tenté de modifier un rapport sur les besoins en masques de la France. 

Chaque soir, lors du premier confinement, Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, faisait un point sur la situation sanitaire de la France. Au début de l'épidémie, la France faisait face à une pénurie de masques. Pour la commission d'enquête du Sénat, Jérôme Salomon en est responsable. "Lorsque la direction générale de la Santé a été informée en octobre 2018 que 613 millions de masques étaient non-conformes, il a demandé à en racheter à peine 100 millions", dénonce Catherine Deroche, sénatrice.

Accusé d'avoir fait modifier un rapport 

La commission d'enquête accuse Jérôme Salomon d'avoir modifié un rapport, rendu moins d'un an avant la pandémie. "On disait qu'il y avait un besoin calculé pour une grippe pandémique ; ce besoin était estimé à un milliard de masques", explique son auteur, Jean-Paul Stahl. Par ailleurs, les sénateurs ont eu accès à un échange de mails. "Le directeur général de la Santé est intervenu pour faire modifier un rapport d'experts", assure Bernard Jomier, sénateur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.