Covid-19 : un maire du Tarn demande la levée du port du masque

Publié Mis à jour
Covid-19 : un maire du Tarn demande la levée du port du masque
France 3
Article rédigé par
Ch.Ravier, M.Bazerque, Ch.Neidhardt, J-P. Duntze, S. Le Béon - France 3
France Télévisions

Le maire de Mazamet (Tarn) demande la levée du port du masque en extérieur. La moitié des habitants seraient vaccinés, et le taux d'incidence est faible dans la ville. 

Le maire de Mazamet (Tarn) a fait ses calculs : dans cette ville de 10 000 habitants, 1 600 personnes sont vaccinées chaque semaine depuis six semaines. Olivier Fabre estime à au moins 50% le nombre d'adultes protégés par une première dose. Il a donc demandé à la préfète du Tarn la levée du port du masque en plein air. "Aujourd'hui on sait que les risques de contamination sont très faibles, et ils sont encore plus faibles pour les gens vaccinés puisque le vaccin protège à 80%, explique ce dernier. 80% de risque en moins de contaminer les autres, et 80% en moins d'être soi-même contaminé, donc l'idée c'est de réfléchir à un assouplissement".


Les habitants divisés


Dans le Tarn, le taux d'incidence est bas : 123 cas positifs pour 100 000 habitants. Certains jugent l'initiative bienvenue. "Je pense que ça ne sert à rien, il faut supprimer le masque", témoigne une riveraine. Bien d'autres, même s'ils sont vaccinés, prônent la retenue : "il faut attendre qu'il y ait un plus fort pourcentage de population qui soit vacciné", estime ainsi une femme. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masques sanitaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.