Covid-19 : l’Italie loin d’une seconde vague épidémique

L’Italie, durement frappée par l’épidémie de Covid-19 au printemps, affiche désormais des chiffres stables. On vous explique comment le pays contrôle l'épidémie. 

France 3

Depuis Rome (Italie), le correspondant Alban Mikoczy fait le point sur la situation épidémique du coronavirus en Italie. Le pays a été fortement touché par le coronavirus au printemps dernier, mais il affiche depuis des chiffres stables. "Tout d’abord, l’Italie contrôle beaucoup les flux, c’est-à-dire les entrées et sorties du pays. 80% des vols qui viennent habituellement de l’étranger sont tout simplement annulés", explique le journaliste. L'envoyé spécial en Italie assure que "les Français, par exemple, sont soumis à des contrôles obligatoires". De plus, ils doivent fournir un test daté de moins de 72 heures. De nombreuses destinations ne sont plus desservise par avion, comme l’Inde ou les Amériques.

Des Italiens très à cheval sur les règles sanitaires

Le port du masque "très répandu dans le pays" est l’une des autres explications quant au contrôle de l’épidémie. "Les Italiens sont volontaires et convaincus qu’il faut le porter", assure le journaliste de France 2.  La distanciation sociale est également de mise.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cathédrale de Spolète, en Ombrie (Italie).
La cathédrale de Spolète, en Ombrie (Italie). (GOOGLE STREET VIEW)