Covid-19 : les Français sont-ils vraiment prêts à tomber le masque ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid : les Français sont-ils vraiment prêts à tomber le masque ?
France 2
Article rédigé par
A. Jolly, D. Sébastien, D. Karcher-Mourgues, C. Wormser, M. Somm, E. Da Naciento, G. Sabin, A. Da Silva - France 2
France Télévisions

Ils étaient nombreux à attendre que le masque ne soit plus obligatoire en extérieur. Et pourtant, il n'est pas si facile de tomber le masque... Certaines communes touristiques résistent. Mais qu'en pensent les Français ? 

Mettre ou ne pas mettre le masque, telle est l'épineuse question. Beaucoup ont vite pris le pli depuis que son port n'est plus obligatoire en extérieur : ils se sentent libérés. "On retrouve les visages, les sourires", confie une passante. "J'ai l'impression qu'il manque quelque chose", s'étonne un homme. Tous savourent le bonheur de respirer sans entrave. Mais certains, encore inquiets, préfèrent le conserver, par prudence. "L'épidémie n'est pas terminée, c'est un principe de précaution", argumente une femme. "C'est pour ma précaution personnelle", ajoute un homme. 

Le masque reste obligatoire dans certains endroits extérieurs

Le masque reste néanmoins obligatoire dans certains lieux extérieurs, comme sur les marchés. Le message semble néanmoins ne pas être passé... "J'en avais pas connaissance, je pensais qu'il n'y avait pas d'obligation en extérieur", se défend un homme. La confusion peut naître des consignes locales, qui s'ajoutent aux consignes nationales. À Paris, les masques restent obligatoires sur les quais des transports en commun ; même lorsqu'ils sont vides. "Ce n'est pas très clair", lâche un usager perdu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.