Covid-19 : les annonces très controversées de Boris Johnson

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : les annonces très controversées de Boris Johnson
FRANCE 2
Article rédigé par
P. Forgue - France 2
France Télévisions

Malgré la progression de variant Delta du coronavirus, le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé lundi 5 juillet qu'il compte lever d'ici 15 jours l'essentiel des dernières mesures sanitaires.

C'est une annonce pour le moins controversée. Le Premier ministre britannique a déclaré lundi 5 juillet qu'il allait lever d'ici une quinzaine de jours les dernières mesures sanitaires, parmi lesquelles le port du masque obligatoire. Et ce, malgré la progression inquiétante du variant Delta au Royaume-Uni. "Nous allons mettre fin à la distanciation sociale et à l'obligation légale de porter un masque", a indiqué Boris Johnson, qui a également annoncé le retour des salariés sur leur lieu de travail, la fin des jauges dans les salles de spectacle et les stades, ainsi que la réouverture des discothèques au public.

27 334 nouveaux cas en 24 heures

Des annonces qui ne font cependant pas l'unanimité au moment même où le Royaume-Uni fait face à une envolée des contaminations. 27 334 nouveaux cas avaient été recensés au cours des dernières 24 heures lundi soir. Un chiffre qui a plus que doublé en une semaine : +53,2%. Le variant Delta du coronavirus représente désormais plus de 90% de ces nouvelles contaminations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masques sanitaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.