Covid-19 : face au variant Delta, les autorités locales prennent des décisions fortes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : face au variant Delta, les autorités locales prennent des décisions fortes
FRANCEINFO
Article rédigé par
P.Moisson, A.Brodin - franceinfo
France Télévisions

Avec l'arrivée du variant Delta du Covid-19 en France, les contaminations sont à la hausse dans certains départements comme la Haute-Corse ou les Alpes-Maritimes. Des mesures fortes mais pas toujours comprises ont été instaurées.

En raison de la crise sanitaire dans le pays, les vacances d'été de 2021 seront un peu différentes que prévu. En Haute-Corse, dès le 1er août, ce sera la fin des longues soirées au bar, au restaurant ou même sur la plage. Pour faire face à la flambée de l'épidémie de Covid-19, le préfet écourte la soirée des vacanciers. "On a entendu ce que nous ont dit les professionnels sur l'impossibilité, si ça ferme à 23 heures, de faire un deuxième service, on a donc étendu à minuit. Les regroupements de plus de 10 personnes sur les plages seront interdits à plus de 21 heures", détaille François Ravier, préfet de la Haute-Corse.

Le retour du masque dans certains lieux en extérieur

Du côté de la Méditerranée, dans les Alpes-Maritimes, la préfecture serre aussi la vis. Le masque est toujours facultatif sur la plage, mais désormais obligatoire en ville et seulement quelques mètres plus haut sur la promenade des Anglais. Une mesure pas toujours comprise, ni acceptée. Pour freiner le virus, la préfecture a également interdit la consommation d'alcool sur la voie publique. Le taux d'incidence a été multiplié par huit en un mois, du jamais vu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Masques sanitaires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.