Coronavirus : le port du masque en voie de généralisation

L’été s’annonce masqué en France. Le rebond de l’épidémie de coronavirus a poussé le Premier ministre Jean Castex à appeler à l’élargissement du port du masque en extérieur.

France 3

Le Premier ministre Jean Castex a demandé à ce que l’obligation du port du masque soit étendue. Certaines villes qui hésitaient devraient donc sauter le pas. Au lendemain de ces propos, le maire de Bordeaux (Gironde), Pierre Hurmic, s’exécute. À partir de samedi 15 août, il faudra porter le masque dans deux rues très fréquentées du centre-ville. "Nous sommes alertés depuis plusieurs jours sur le fait qu’il y a une recrudescence épidémiologique à Bordeaux", a-t-il déclaré.

Des avis partagés

Comme lui, le maire de Lyon (Rhône) a annoncé mercredi 12 août au matin qu’il faudrait porter le masque dans certaines rues. Plus de 1 400 communes ont pris ce genre d’arrêtés mais certaines font de la résistance comme Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes). "On a des sentiers pédestres, les commerces ne sont pas les uns sur les autres donc il y a aujourd’hui cette possibilité d’être relativement espacés", estime le maire, Jean-François Dietrich.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le port du masque est obligatoire dans les rues de Locronan (Finistère), comme ici le 10 août 2020.
Le port du masque est obligatoire dans les rues de Locronan (Finistère), comme ici le 10 août 2020. (FRED TANNEAU / AFP)