Au Japon, les masques high tech sont nés !

A travers la planète, la ruée sur les masques a donné lieu à des innovations high-tech inédites. 

France info

Parmi elles, le C-Face mask. Il a été mis au point par une start-up japonaise et utilise le bluetooth et est relayé par une application smartphone. "Malgré le coronavirus, nous devons parfois nous rencontrer face à face. Ce produit nous permet de parler directement, tout en gardant une distance sociale de deux mètres", explique Taisuke Ono, le PDG de la start-up. 

Des innovations au service des citoyens comme de la science

Le masque permet même de garder une distance sociale de dix mètres. Il est également possible en l’utilisant de traduire le japonais dans d’autres langues, comme l’anglais, le coréen et l’indonésien. Toutefois, il faut le porter avec un masque classique pour se protéger du virus. A Singapour, une autre innovation pourrait aider les soignants : un masque qui mesure la température du corps, le rythme cardiaque, la pression sanguine et le taux d’oxygène dans le sang grâce à des capteurs. 



Des personnes portant des masques se prennent en photo devant les anneaux olympiques à Tokyo, au Japon, le 6 mars 2020.
Des personnes portant des masques se prennent en photo devant les anneaux olympiques à Tokyo, au Japon, le 6 mars 2020. (PHILIP FONG / AFP)