Mariage : ils se disent « oui » pendant le Covid-19

Si les mariages peuvent à nouveau être célébrés, l'épidémie de Covid-19 bouscule l'organisation et le bon déroulé des différentes cérémonies. Il y a de nouvelles consignes à respecter pour pouvoir se marier cet été, dans le respect des mesures d'hygiène et de distanciation physique.

FRANCE 2

La vie reprend ses couleurs. Dans quelques heures, Augustine Mingana se marie à Mennecy dans l’Essonne. Une date fixée depuis deux ans que le covid-19 a failli lui dérober. Impensable pour les futurs mariés de reporter, alors ils ont choisi de le faire autrement. Selon la mariée : "c’était important de se marier à notre date choisie, quitte à reporter le mariage religieux. On voulait se marier le 27 juin".

Mais il faut respecter pour eux les gestes barrières

Ils ont maintenu leur mariage civil en petit comité, seules la famille proche, les enfants seront témoins de la réunion. Pour le marié : "Il ne fallait pas que ça nous empêche de devenir mari et femme. On nous avait dit 10 personnes au départ on s’est dit ben tant pis on vient avec nos témoins et après on nous a dit trente, alors trente." Mais il faut respecter pour eux les gestes barrières. Car la crise sanitaire a doté la célébration d’un nouveau cérémonial. Lavage des mains, distances à respecter et les masques complètent les tenues de gala.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux anneaux de mariage. Photo d\'illustration.
Deux anneaux de mariage. Photo d'illustration. (MIGUEL MEDINA / AFP)