Marathon de Paris : les participants sont "pleins d'enthousiasme, ce rassemblement leur a manqué", explique un organisateur

30 à 35 000 coureurs participent à la course cette année. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les coureurs s'élancent sur les Champs-Élysées, le 17 octobre 2021. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Les participants au marathon de Paris sont "pleins d'enthousiasme, ce rassemblement leur a manqué", décrit depuis les Champs-Élysées, ce dimanche 17 octobre à franceinfo, Thomas Delpeuch, responsable de l'organisation des événements grand public chez Amaury Sport Organisation (ASO), organisateur de l'épreuve.

Le marathon fait son grand retour dans les rues de capitale, 30 mois après la dernière édition, en raison de l'épidémie de Covid-19. 30 à 35 000 coureurs participent à la course. Les premiers départs ont eu lieu à 8h50, pour les handisports, puis 8h54 pour les meilleurs coureuses et 9h10 pour les élites hommes.

Les tenants du titre sont absents

Les participants "ont envie de courir" et "besoin du stress de l'événement", précise Thomas Delpeuch. Il ajoute que les conditions sanitaires imposent le respect d'un certain nombre de règles pour les coureurs. Le pass sanitaire est obligatoire, tout comme le port du masque, avant le départ. Ils sont incités à prendre toute la largeur de la chaussée durant la course, et "à ne pas se bousculer. C'est accepté par tous", assure-t-il, "on va pouvoir garantir un événement sans risque".

Initialement programmé en avril, le marathon de Paris a été reporté à cet automne, comme d'autres marathons, à l'image de celui de New York, début novembre. "Chacun choisit sa destination en fonction du plateau [des adversaires] qu'il a en face", précise Thomas Delpeuch pour justifier l'absence d'athlètes de très haut niveau à Paris. Les tenants du titre masculin et féminin ne fouleront pas les rues parisiennes.

Les coureurs passent notamment sur la place de la Concorde, l'Opéra, la place de la Bastille, dans le bois de Vincennes, sur les quais de Seine avant d'achever les 42,195 km avenue Foch, dans le 16e arrondissement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.