Ligue 1 à 20 clubs : le président d'Amiens dénonce une "décision glaciale, sans humanité, sans solidarité"

L'assemblée générale des clubs de football de Ligue 1 et de Ligue 2 a voté pour le maintien de la L1 à 20 clubs, ce qui entraine la relégation d'Amiens et Toulouse. Le président Amiénois s'est dit "écoeuré".

Bernard Joannin, président de l\'Amiens SC
Bernard Joannin, président de l'Amiens SC (FRED DOUCHET / MAXPPP)

"Les clubs ont voté : ils n’ont pas voulu faire preuve de solidarité dans ce moment très difficile qu’a vécu le sport français, contrairement à ce qu’on a vu dans les fédérations de rugby et de handball. Le monde du football a mené des décisions glaciales sans humanité, sans solidarité", dénoncé mardi 23 juin sur franceinfo Bernard Joannin, président de l’Amiens SC.

Un peu plus tôt, l’assemblée générale des 40 clubs de football professionnels a voté pour le maintien d'une Ligue 1 à 20 clubs, ce qui entraîne la relégation de son club en Ligue 2 la saison prochaine, ainsi que celle du Toulouse FC.

"J’ai deux sentiments après cette assemblée générale. J’ai déjà une satisfaction parce que je pense que, petit à petit, notre discours d’équité sportive, notre discours de solidarité et d’humanité, dans ce monde de football glacial, commence à porter ses fruits, puisque 25 % des représentants des clubs ont voté contre la relégation d’Amiens et de Toulouse", a dit Bernard Joannin.

C’est une parodie. La Ligue, à aucun moment, n’a cherché une solutionBernard Joannin, président de l'Amiens SCsur franceinfo

"Mon autre sentiment est un sentiment d’écoeurement car la Ligue (Ligue de football professionnel, LFP) a fait un réquisitoire à charge, alors que le Conseil d’Etat lui avait demandé de trouver une solution pour éviter notre relégation. Cela n’a pas été le cas. C’est une parodie. La Ligue, à aucun moment, n’a cherché une solution. Elle a préféré les intérêts privés de certains clubs. Il est toujours plus facile de partager à 20 qu’à 22."

Sauf coup de théâtre, cette décision devrait être entérinée vendredi 26 juin par l'assemblée générale de la Fédération Française de Football.