Les entreprises françaises face à des pertes sans précédent

Dans différents milieux professionnels, des entreprises françaises annoncent des résultats financiers très inquiétants en raison de la crise que traverse le pays.

FRANCEINFO

La crise a frappé de plein fouet plusieurs grands groupes français. Mardi 4 août, le rédacteur en chef des Echos, Étienne Lefebvre, annonce par exemple que le déficit d’Airbus va s’élever à 1,5 milliard d’euros, quand Renault va perdre 7 milliards, une première dans son histoire. Le groupe pétrolier Total a annoncé une perte de plus de 8 milliards d’euros en raison du prix du pétrole à la baisse.

Certaines entreprises parviennent à s’en sortir

Même si la tendance est à la baisse, certaines sociétés ont réussi à garder la tête hors de l’eau financièrement, comme Carrefour dans la grande distribution ou Sanofi dans le milieu pharmaceutique. "Il y a aussi des entreprises qui arrivent à sauver les meubles dans des secteurs très exposés. On pense bien sûr au constructeur automobile PSA qui a réussi à dégager des bénéfices dans un secteur qui était complètement sinistré", indique le journaliste Étienne Lefebvre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une ligne d\'assemblage dans l\'usine Renault de Tanger le 12 mars 2018.
Une ligne d'assemblage dans l'usine Renault de Tanger le 12 mars 2018. (FADEL SENNA / AFP)