Jonglage pour les petits, séance de sport connectée pour les plus grands… A chacun ses solutions pour que les enfants se défoulent en période de confinement

Dans un appartement sans balcon, confinés à cause du coronavirus, difficile d’occuper les petits qui tournent en rond. Alors à chacun ses solutions pour se dégourdir les jambes..

Il suffit d\'un peu d\'imagination pour faire un peu d\'activité, même dans de petits espaces.
Il suffit d'un peu d'imagination pour faire un peu d'activité, même dans de petits espaces. (MAXPPP)

Dans son appartement sans balcon et sans terrasse, Armance-Marie s'occupe de ses deux enfants de 4 et 2 ans toute la journée. La famille est confinée à cause du coronavirus, et ce n'est pas toujours facile.

Ils tournent très très vite en rond, ils s’énervent, ils sont un peu tendus parce qu’ils n’ont pas pu se défouler comme ils ont l’habitude de faire. Ils sont très très énervés, quand même… Armance-Marieà franceinfo

Pour Patrick Lhuissier, professeur d'EPS à la retraite, les parents peuvent proposer des exercices, quelques minutes par jour. Et les seules limites sont celles de l'imagination. "Pour les petits, il y a plein d’exercices qu’ils peuvent faire, explique-t-il. Par exemple d’équilibre, de déplacements moteurs comme se déplacer à trois ou quatre pattes. En avant, en arrière. Pour les petits, en CP et CE1, ça se fait très bien !" 

Du jonglage avec des paires de chaussettes

"On peut faire du jonglage, aussi, poursuit le professeur d'EPS. Et pas besoin d’avoir des balles de jonglage : une paire de chaussettes roulées en boule suffit ! Avec la main droite, puis la main gauche, explique Patrick Lhuissier. Ça leur permet de se développer, poursuit-il, de faire attention et de travailler leur concentration. Les parents pourront s’apercevoir que les enfants sont nettement plus performants qu’eux !" 

Pas la peine que les séances durent longtemps : il vaut mieux un quart d’heure tous les jours qu’une heure et demie une seule fois…Patrick, prof d'EPSà franceinfo

Et pour se motiver, rien de tel que le groupe. C'est ce que fait Pauline. Tous les matins à 10h15, elle se connecte avec ses petits cousins et mène une séance de sport. "On fait des petites vidéos d’un quart d’heure le matin où on se motive tous à se bouger au moins un quart d’heure. On utilise Facebook live et on peut tous discuter, faire des blagues, s’attendre, dire qui est en retard, qui ne travaille pas beaucoup. Cela permet de garder le lien, avec un rendez-vous précis, ce qui permet à tout le monde de vivre sa journée, poursuit-elle.

C’est comme si, au lieu de prendre sa pause café avec ses collègues, on prenait une pause d’un quart d’heure de sport en lisant les commentaires et en regardant les réactions de toute la famille.Paulineà franceinfo

Patrick Lhuissier termine lui sur ce petit conseil : après chaque séance, terminer par un exercice de relaxation. Avant de retourner au télétravail…