JO : "Paris 2024 marque déjà une rupture avec le modèle d'avant", défend Roxana Maracineanu face aux critiques sur un projet "obsolète et dépassé"

Guy Drut, qui l'a précédée au ministère des Sports, estime que les Jeux olympiques doivent se réinventer. Roxana Maracineanu lui répond que Paris 2024, "ce ne sont pas les Jeux tels qu'on les a connus jusqu'à maintenant". 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, le 9 mars 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)

"Obsolète et dépassé", le projet Paris 2024 pour les Jeux olympiques ? Non, répond en substance Roxana Maracineanu, ministre des Sports, samedi 2 mai sur franceinfo, "le projet de Paris 2024 est un projet responsable qui marque déjà une rupture avec le modèle d'avant."

Guy Drut, membre du Comité international olympique (CIO) et ancien ministre des Sports, estime que le projet de Paris 2024 est "aujourd'hui obsolète, dépassé, déconnecté de la réalité" et appelle à "réinventer" le modèle des Jeux olympiques dans une tribune publiée par franceinfo. "Guy Drut parlait du modèle des Jeux olympiques en général", estime Roxana Maracineanu.

L'ancien ministre des Sports pointe le coût de la construction de nouveaux équipements "pour une épreuve qui dure seulement trois, quatre jours""95% des équipements sont déjà existants, lui objecte l'actuelle ministre des Sports. Il n'y en a que 5% à construire, dont une grande piscine dont on a besoin en France quoi qu'il arrive. On n'a pas de piscine capable d'accueillir un grand évènement international, il en fallait une. Ce sont des jeux écologiques qui impliquent les citoyens, donc ce ne sont pas les Jeux tels qu'on les a connus jusqu'à maintenant."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.