Cet article date de plus d'un an.

"Je suis effondré quand je vois les statistiques" : la Louisiane, l'autre foyer du coronavirus aux États-Unis

Plus de 215 000 cas ont déjà été recensés aux États-Unis, où la maladie progresse le plus vite au monde. New York est la ville la plus touchée, mais l'inquiétude monte aussi à Detroit dans le Michigan, et à la Nouvelle-Orléans en Louisiane.

Article rédigé par
édité par Théo Hetsch - Grégory Philipps
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des agents de la "Louisiana National Guard" effectuent des tests de dépistage au Covid-19 au Burton Coliseum, à Lake Charles, en Louisiane, le 26 mars 2020. (MATT HECHT/US AIR / MAXPPP)

Les mesures de confinement sont suivies à la lettre dans cet État du sud des Etats Unis, qui comptabilise déjà 115 morts du coronavirus. Sur des images relayées par le New Orleans Jazz Museum, on voit une violoniste tirée par un vélo déambuler dans les rues désertes du "vieux carré", l'un des quartiers emblématiques de la ville. La Nouvelle-Orléans, confinée, compte ses morts : "Je suis effondré quand je vois les statistiques de la Louisiane. Il y a actuellement quasiment 6 500 cas", déplore Joseph Dunn, qui travaille dans le secteur du tourisme en Lousiane. En deux semaines, cet État est passé de 0 à plus de 1 000 cas, une progression plus rapide que n’importe où dans le monde...

Les rassemblements de Mardi gras en cause ?

Le rassemblement de milliers de touristes lors du carnaval du Mardi gras, fin février, a sans doute servi de bombe à retardement, même si les habitants s’en défendent : "Ce n'est que 19 jours, voire presque trois semaines après Mardi gras, que les parcs d'attraction en Floride ont fermé leurs portes. Broadway était toujours en train de monter des pièces", pointe ainsi Joseph Dunn. "Donc s'il faut porter le blâme quelque part, ce n'est pas qu'à la Nouvelle-Orléans qu'il va falloir le faire", estime-t-il.

Le secteur du tourisme est évidemment frappé de plein de fouet, une nouvelle fois, 15 après les dévastations de l’ouragan Katrina :

Ce n'est pas seulement le tourisme, mais aussi l'industrie pétrolière qui est très affectée. Ces deux industries en Louisiane sont complètement dévastées.

Joseph Dunn, spécialiste du tourisme en Louisiane

à franceinfo

Au total, près de 250 000 emplois dans le secteur du tourisme en Louisiane ont déjà été perdus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.