Japon : une partie de la population manifeste pour mettre fin aux Jeux olympiques de Tokyo

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Japon : une partie de la population manifestent pour mettre fin aux Jeux olympiques de Tokyo
FRANCEINFO
Article rédigé par
G.Papin - franceinfo
France Télévisions

Alors que les Jeux olympiques de Tokyo (Japon) continuent de se dérouler jeudi 29 juillet, certains Japonais demandent à mettre fin à la compétition en raison de la crise sanitaire dans le pays.

Ils ne sont qu’une dizaine à manifester jeudi 29 juillet devant le bureau du Premier ministre japonais, Yoshihide Suga, à Tokyo. Malgré tout, ils tentent de faire entendre leurs revendications : annuler les Jeux olympiques qui se tiennent dans la ville alors que le pays fait face à une flambée de cas de Covid-19. "Nous voyons maintenant près de 4 000 nouveaux cas par jour et des gens meurent tous les jours. Mais les Jeux se poursuivent", dénonce un manifestant. C’est un nouveau record de contaminations au Covid-19 qui a donc été enregistré à Tokyo.

27% de la population est totalement vaccinée

Malgré l’inquiétude de la population, le Japon reste l’un des pays les moins touchés au monde par l’épidémie de Covid-19. Depuis l’apparition du virus, 15 000 morts ont été recensées. Les chiffres montrent que la campagne de vaccination peine à décoller dans le pays. Au total, 27% des habitants sont vaccinés. "Je pense que le gouvernement ne ressent pas la gravité de la situation", affirme un passant.

De son côté, le gouvernement rappelle que parmi les dizaines de milliers de personnes impliquées dans l’organisation de la compétition, seulement 169 cas ont été recensés. Il espère réconcilier la population avec les Jeux olympiques en mettant notamment en avant les nombreuses médailles remportées par les athlètes japonais.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.