JO 2021 : en plein Jeux olympiques, le Japon prolonge l'état d'urgence sanitaire à Tokyo et l'étend à quatre autres départements

L'état d'urgence sanitaire est prolongé pour au moins un mois à Tokyo et Okinawa.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le parc de tennis d'Ariake, le 28 juillet 2021. (HIROTO SEKIGUCHI / YOMIURI / AFP)

Une semaine après la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, le gouvernement nippon a annoncé la prolongation de l'état d'urgence sanitaire à Tokyo, alors que la crise s'aggrave. Quatre autre départements sont également concernés par les mesures sanitaires. "Nous avons décidé de prolonger l'état d'urgence à Tokyo et à Okinawa jusqu'au 31 août", a déclaré le Premier ministre Yoshihide Suga lors d'une réunion ministérielle. L'état d'urgence va aussi être étendu à Osaka et dans trois départements limitrophes de Tokyo, a-t-il ajouté. Jeudi, la capitale japonaise a signalé un nombre record de nouvelles contaminations au Covid-19 (3 865 cas positifs). De leur côté, les organisateurs des Jeux olympiques ont fait état de 27 nouveaux cas, en lien avec l'évènement.

Bulle sanitaire

Conséquences directes de l'état d'urgence sanitaire, une réduction des heures d'ouverture des restaurants et des bars, ainsi que l'interdiction de la vente d'alcool. Concernant les Jeux, la majorité des épreuves se déroule toujours à huis-clos et les sportifs suivent des règles sanitaires très strictes, avec notamment des tests réguliers pour tous les participants. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.