Guadeloupe : une première nuit de couvre-feu sur l'île marquée par le calme

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
N. Perez, J. Pirez, Guadeloupe la 1ere - France 2
France Télévisions

Après des journées de tension, un couvre-feu a été appliqué en Guadeloupe. Une première nuit qui s'est déroulée sans incident.

C'est une première nuit de calme pour la Guadeloupe, après des jours de chaos. Seules les forces de l'ordre se trouvaient dans les rues de Pointe-à-Pitre et d'autres localités de l'île. Instauré par le préfet de Guadeloupe et étant appliquée entre 18 heures et 5 heures du matin, le couvre-feu a été respecté par la population. La vente d'essence dans des jerricans a également été respectée, afin d'éviter le risque d'incendies criminels.

Une île bloquée par les barrages

Depuis plusieurs jours, les communes sont marquées par les traces des conflits, les affrontements, ainsi que par les dégradations causées aux bâtiments. Des barrages bloquent l'accès à certaines routes aux automobilistes, seuls les services de secours sont autorisés à se déplacer. Un mouvement qui persistera tant que le pass sanitaire sera obligatoire. Pour des habitants, la cause est compréhensible, mais pas la méthode.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.