Guadeloupe : "Aujourd'hui, on a dépassé l'insupportable", témoigne le sénateur Victorin Lurel

Publié
Guadeloupe : "Aujourd'hui, on a dépassé l'insupportable", témoigne le sénateur Victorin Lurel
Franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Victorin Lurel, sénateur (PS) de Guadeloupe est l'invité du 23 Heures, il revient sur les violents affrontements qui ont éclaté sur l'île.

L'ancien ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, n'est pas surpris après la prise de parole du procureur de la République de Basse-Terre sur le climat de violence qui règne sur l'île. "J'ai eu à vivre, avec beaucoup d'autres, ce type de choses dès 2009. C'est la première fois qu'un procureur de la République, un magistrat, dit clairement ce que tout le monde sait et que tout le monde évoque tout bas. Il est vrai que c'est un phénomène plutôt classique que l'on retrouve dans les banlieues comme à Marseille. Mais c'est la première fois qu'on ose le dire", rapporte Victorin Lurel, sénateur (PS) de Guadeloupe. 

"Il faut démanteler les bandes, les trafics, les gangs"

Sur les images tournées par les équipes de franceinfo, il est clair qu'un climat de peur règne en Guadeloupe. "L'État avait estimé que sur les vingt dernières années n'avait pas atteint le seuil de désordre supportable. Aujourd'hui, on a dépassé l'insupportable. Il faut démanteler les bandes, les trafics, les gangs et c'est vrai qu'on met l'accent pour la première fois sur la complaisance, sur la bienveillance", ajoute le sénateur Victorin Lurel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.