Grande distribution : des primes suffisantes ?

Les enseignes de la grande distribution s'étaient engagées, au mois de mars, à verser une prime de 1 000 € à leurs employés exposés au coronavirus. Les premiers versements sont en cours : le montant des primes varie, et tout le monde n'en bénéficiera pas.

FRANCE 2

Bonne nouvelle sur la fiche de paye de Rachel Lavallée, après un mois et demi de travail dans une grande surface pendant l'épidémie de coronavirus : elle a reçu une prime de 500 € pour le mois d'avril. Elle recevra la même montant le mois prochain. Une somme non négligeable pour une salariée qui touche 1 300 € par mois. "Ce sera mon budget loisirs. Je vais en profiter parce que je me suis aperçue pendant cette crise sanitaire que les gens que j'aime me manquent énormément", explique l’employée. Cette aide est destinée à tous les salariés des magasins, des entrepôts et des drives. 65 000 personnes au total sont concernées. 

"C'est un remerciement pour tout le stress que nous avons vécu"

Un juste retour des choses selon cette cheffe de rayon. "C'est un remerciement pour tout ce stress que nous avons vécu pendant des semaines : cette peur, cette angoisse d'attraper cette maladie au quotidien puisque nous sommes en contact avec les clients", explique Stéphanie Vallée, cheffe de rayon et salariée d'une grande surface. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les employés des commerces alimentaires sont sur le pont pendant la crise sanitaire. Cette salariée est protégée par un rideau en plastique à Nantes (Loire-Atlantique), le 20 mars 2020.
Les employés des commerces alimentaires sont sur le pont pendant la crise sanitaire. Cette salariée est protégée par un rideau en plastique à Nantes (Loire-Atlantique), le 20 mars 2020. (J?R?MIE LUSSEAU / HANS LUCAS / AFP)