Gardien du littoral : un confinement au grand air

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Gardien du littoral : un confinement au grand air
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Parmi ceux qui travaillent encore, il y a les gardiens de parcs naturels. Rencontre avec Pierre Lacosse, garde-moniteur du parc national de Port-Cros (Var).

À La Croix-Valmer, dans le Var, une avancée rocheuse se jette dans la Méditerrannée. Au sud de Saint-Tropez, le cap Lardier est fermé au public depuis le début du confinement, qui en est à son 34e jour dimanche 19 avril. Un seul homme est autorisé à parcourir ce site d’exception. Pierre Lacosse, 47 ans, est garde-moniteur du parc national de Port-Cros. “On est très, très chanceux (...) j’ai quand même une place en or”, explique-t-il.

Un calme absolu

Depuis le début du confinement, il déambule presque seul au monde, dans ce paradis naturel de 330 hectares. D’habitude, ils sont cinq à entretenir le parc. Privé de son équipe à cause de l’épidémie de Covid-19, Pierre Lacosse ne peut plus assurer les coupes forestières, ni les gros travaux. En revanche, il profite du calme absolu pour observer la faune.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.