Mon info, France info

Garagistes, restaurants, clubs de sport... La France s'apprête à redémarrer

Chaque jour, un tour d'horizon des initiatives, en pleine épidémie de coronavirus, avec nos confrères de France Bleu. La France s'apprête à redémarrer, alors que le déconfinement se profile.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une statue de bronze porte un masque devant la tour Eiffel, à Paris.
Une statue de bronze porte un masque devant la tour Eiffel, à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)

Elle est là, en bas de chez de vous ou dans votre garage : votre voiture ! Et elle aussi, si elle n'est pas trop capricieuse, il va bien falloir la déconfiner. Ce n’est pas gagné. Encore faut-il qu’elle ait le droit de rouler... C’est peut-être l’heure du contrôle technique. Le retard s’est accumulé, les centres rouvrent peu à peu, notamment à Thionville, en Moselle. Le carnet de Jean-Luc commence à se remplir mais les rendez-vous s’allongent, comme le patron l’explique à France Bleu Lorraine Nord"Je me suis muni d'un plexiglas que j'ai mis sur le comptoir, avec une ouverture pour passer les papiers et éviter les contacts avec la clientèle. On évite d'allumer les climatisations et la ventilation. Et puis on nettoie les volants, les pommeaux, le tableau de bord... On perd un peu plus de temps."

L'incertitude encore plus grande pour les bars et les restaurants

Les bars et restaurants doivent patienter jusqu’à la fin du mois au moins... Mais quand le feu va passer au vert, il faudra être prêt. Voilà pourquoi Véronique est déjà à l’œuvre dans son hôtel-restaurant d’Annecy. Elle répond à France Bleu Pays de Savoie "Ce qu'on projette, c'est de mettre des QR codes pour lire la carte sur son portable et pour ne pas avoir à manipuler un document. On aura également moins d'actes de service. On sollicitera davantage le client."

Les clubs de sport devront s'adapter

Des clients actifs et sportifs… La reprise de la pratique en club sera possible dès le déconfinement mais, comme au restaurant, rien ne sera plus comme avant. Les règles seront très strictes. Les sportifs devront garder leurs distances. Compliqué quand on pratique un sport de combat comme le judo… Alors les clubs vont devoir s’adapter, c’est le cas à Romans-sur-Isère. L’entraîneur Patrice Léger a du repenser son enseignement. Il le dit à France Bleu Drôme Ardèche "Nous pourrions reprendre l'activité en extérieur, par groupe de dix. On va faire uniquement des exercices de condition physique, de renforcement musculaire, et un peu de pratique individualisée, sans partenaire. Par contre le combat, ça démange."

Et pour ce qui est du contact, c’est une autre histoire… Le club espère pouvoir reprendre pleinement ses activités cet été, si toutefois le gouvernement l'y autorise.

Une statue de bronze porte un masque devant la tour Eiffel, à Paris.
Une statue de bronze porte un masque devant la tour Eiffel, à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)