France-Ecosse reporté : Abdelatif Benazzi "espère qu'on ne va pas perdre ce match sur tapis vert" 

L'ancien joueur du XV de France Abdelatif Benazzi s'inquiète d'une éventuelle défaite des Bleus sans jouer le match contre l'Ecosse, reporté. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Abdelatif Benazzi au festival international du film de Marrakech, le 29 novembre 2019. (FADEL SENNA / AFP)

"J'espère qu'on ne va pas perdre ce match sur tapis vert" a confié l’ancien joueur du XV de France Abdelatif Benazzi jeudi 25 février sur franceinfo, qui voit toutefois comme "une bonne chose" le report du match contre l’Ecosse prévu dimanche 28 février après la découverte de 16 cas de coronavirus au sein des Bleus. Des discussions ont été entamées pour trouver une nouvelle date mais les deux parties n’ont pour le moment pas réussi à s’entendre.

L’ancien deuxième ligne du SU Agen a notamment rappelé les forfaits infligés à l’équipe nationale fidjienne lors de la Coupe d’automne des nations disputée en novembre et décembre 2020 pour la présence d’un cluster au sein de son effectif : "Il ne faudrait pas qu’à la fin des discussions on se retrouve avec une défaite alors que l'équipe de France a commencé son tournoi comme une équipe prétendante au Grand Chelem", s’est-il inquiété.

De "grances engueulades" à venir

"Il y aura des grandes discussions ces prochains jours, des grandes engueulades”, a prévenu l’homme aux 78 sélections en équipe de France, à propos des négociations avec les Ecossais mais aussi de l’enquête demandée par la ministre des Sports pour comprendre comment la bulle sanitaire autour de l’équipe de France a pu être percée.

Cette enquête est désormais prioritaire selon Abdelatiff Benazzi, "pour savoir ce qui s'est réellement passé. (...) Des garanties ont été données et des engagements ont été faits" afin de pouvoir joueur ce Tournoi des six nations, "je pense qu’ils n'ont pas été tenus”, a-t-il ajouté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.