Environnement : pourquoi Paris est plus touchée par la pollution à l'ozone

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Environnement : pourquoi Paris est plus touchée par la pollution à l'ozone
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Jeudi 25 juin, les fortes chaleurs ont été accompagnées par une vague de pollution à l'ozone. Décryptage d'un phénomène qui touche particulièrement la capitale française.

Certains automobilistes franciliens auront été pris par surprise, jeudi 25 juin. Avec l'arrivée des fortes températures, Paris a dû mettre en place la circulation alternée, à cause de la pollution à l'ozone. Si toute l'Europe est touchée, la capitale est particulièrement frappée par cette pollution. "Depuis le déconfinement, +118% pour les taux de dioxyde d'azote, un polluant émis par les voitures", précise sur le plateau du 19/20 la journaliste Jihane Benzina.

"Une partie de la population hésite encore à reprendre les transports en commun"

"Nous arrivons loin devant Bruxelles (Belgique), +88%, ou Milan (Italie), +73%, deux villes pourtant très polluées. Le meilleur élève d'Europe, c'est Berlin (Allemagne) : +1%, reprise quasi nulle, mais il faut dire que les Berlinois avaient beaucoup moins ralenti leur activité. (...) L'une des explications avancées par les spécialistes, c'est qu'une partie de la population hésite encore à reprendre les transports en commun", poursuit la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.