EN IMAGES. "Un crime", "c'est urgent", "les gens meurent"... Quand les politiques défendaient l'usage de la chloroquine contre le Covid-19

Deux larges études ont constaté que les traitements à base d'hydroxychloroquine ne réduisaient pas significativement les risques d'admission en réanimation, ni les décès chez les patients hospitalisés avec une pneumonie due au Covid-19.

Le débat est relancé. La chloroquine et l'hydroxychloroquine ne sont pas efficaces contre le coronavirus et augmentent même le risque de décès et d'arythmie cardiaque, selon une étude parue vendredi 22 mai dans la revue médicale The Lancet. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a en conséquence demandé au Haut Conseil de la santé publique de proposer "une révision des règles dérogatoires de prescription" de l'hydroxychloroquine.

Bien avant la publication d'études approfondies sur le sujet, de nombreux responsables politiques, en France comme à l'étranger, se sont pourtant montrés enthousiastes au sujet de ce traitement. Certains ont revendiqué son usage pour guérir ou se prémunir du Covid-19. D'autres ont accusé le gouvernement français de ne pas recourir massivement à l'usage de ce médicament. Franceinfo a relevé les principales déclarations faites ces deux derniers mois en faveur de ce traitement.

113
Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, sur Europe 1, le 22 mars 2020. AFP
213
Donald Trump pour justifier son traitement à la chloroquine, sur Twitter, le 21 mars 2020. REUTERS
313
Christian Estrosi, maire LR de Nice, sur BFMTV, le 23 mars 2020. AFP
413
Jair Bolsonaro, président du Brésil, pour justifier le recours massif à la chloroquine dans son pays, sur Twitter, le 21 mai 2020. REUTERS
513
Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône, sur Sud Radio, le 29 mars 2020. SIPA
613
Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de la Santé, sur RTL, le 30 mars 2020. AFP
713
Jean-Luc Mélenchon, député La France insoumise, sur son blog, le 26 mars 2020. AFP
813
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, sur franceinfo, le lundi 30 mars 2020.  AFP
913
Renaud Muselier, président LR de la région Paca, sur franceinfo, le 5 avril 2020. AFP
1013
Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et président du parti Debout la France, sur CNews, le 6 avril 2020. AFP
1113
Ségolène Royal, ancienne ministre PS, sur Twitter (message effacé depuis), le 23 mars 2020. SIPA
1213
Martine Wonner, psychiatre et députée LREM du Bas-Rhin, dans Le Parisien, le 9 avril 2020. AFP
1313
Julien Aubert, député LR du Vaucluse, dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, le 22 mars 2020. AFP