Emploi : le succès du vélo entraîne une forte demande de vendeurs et techniciens

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Emploi : le succès du vélo entraîne une forte demande de vendeurs et techniciens
FRANCE 3
Article rédigé par
J-C Pain, G.Ragris, V.Paillot - France 3
France Télévisions

Le succès de la pratique du vélo entraîne aussi le succès des formations qui préparent au métier de vendeur et technicien cycle, comme à l’école de commerce du sport, le CNPC, en Isère.

Au CNPC, l’école de commerce du sport située à Meylan, en Isère, les stagiaires se bousculent pour passer le certificat professionnel de technicien et vendeur de cycle. Une formation de neuf semaines coûte environ 3 000 euros. Guillaume Giglio, 28 ans, a déjà créé sa micro-entreprise dans la réparation de ski, mais il veut s’adapter à l'évolution des pratiques sportives. “Il faut être conscient que petit à petit, la neige va disparaître, et les beaux jours arrivent de plus en plus tôt, et donc le vélo va prendre une place énorme et le fait déjà avec les vélos électriques”, constate-t-il.

Plus d’offres que de demandeurs d’emploi 

Du côté des magasins spécialisés, il y a plus d’offres d’emplois que de demandeurs. "Ça va du franchisé au succursaliste, à l’indépendant, aux grosses chaînes, tout le monde recherche. On leur dit de venir se vendre”, explique Daniel Ronzeau, responsable formation au CNPC. Chaque année, cette école forme plus de 150 techniciens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.