Coronavirus : 212 cas confirmés et un quatrième mort en France, l'Etat réquisitionne "tous les stocks de masques"

"Nous sommes rentrés dans une phase qui va durer des semaines et même sans doute des mois", déclaré Emmanuel Macron, mardi.

Un touriste portant un masque, à Paris, le 3 mars 2020.
Un touriste portant un masque, à Paris, le 3 mars 2020. (MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'épidémie de coronavirus ne faiblit pas en France. Il y a désormais 212 cas confirmés, a annoncé le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon mardi 3 mars en début de soirée, soit 21 de plus que lundi. A l'échelle mondiale, la vitesse de propagation de l'épidémie hors de Chine est désormais neuf fois supérieure à celle constatée en Chine.

>> Ce direct de la journée de mardi est terminé. Consultez notre direct de mercredi ici

Un nouveau mort en France. Parmi les nouveaux cas recensés par les autorités, une personne est morte mardi matin dans le Morbihan : il s'agit d'un homme âgé de 92 ans, a annoncé la Direction générale de la santé à franceinfo en milieu d'après-midi. Ce décès porte à quatre le nombre de victimes dans le pays.

Trois regroupements de cas en métropole. La France compte trois foyers importants et compte désormais treize régions (métropole et Outre-mer) avec au moins un cas confirmé. Le plus important regroupement de cas (ou cluster) se situe dans l'Oise avec au moins 64 cas. D'autres regroupements géographiques de cas sont recensés autour de La Balme-de-Sillingy, en Haute-Savoie (19 personnes positives), dans quatre communes du Morbihan (12 cas) et parmi les participants à un voyage organisé en Egypte (11 cas).

Le stade 2 est une "phase qui va durer des semaines voire des mois". C'est ce qu'a déclaré Emmanuel Macron mardi, en visitant la cellule de crise du ministère de la Santé. "Faire bloc, c'est ce que nous devons à notre pays", a-t-il ajouté. "Nous sommes prêts. Je sais que nous saurons relever, avec force, ce défi."

Risque de pénurie des masques. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a alerté sur le "rapide épuisement" des stocks d'équipements de protection pour lutter contre le coronavirus. Une pénurie qui risque de compromettre la riposte à l'épidémie dans le monde. "L'OMS a expédié près d'un demi-million d'équipements de protection individuelle dans 27 pays, mais les stocks s'épuisent rapidement", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse. En France, Emmanuel Macron a annoncé mardi que l'Etat français réquisionnait  "tous les stocks et la production de masques de protection" pour les distribuer aux personnels soignants et aux personnes atteintes du virus.

Le sport s'organise. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a réuni les patrons de différentes fédérations françaises. Elle a annoncé vouloir "étudier au cas par cas la tenue des événements sportifs"en tenant compte des deux critères retenus au plan national jusque-là : l'annulation des événements de plus de 5 000 personnes en milieu confiné, et celle des rassemblements extérieurs jugés risqués. L'épreuve cycliste Paris-Nice, qui se déroule du 8 au 15 mars prochain, est, pour l'instant, maintenue. Concernant le 8e de finale de retour de Ligue des champions PSG-Dortmund du 11 mars prochain, il est "maintenu a minima", a-t-elle assuré, avant d'ajouter que le huis clos était une "hypothèse".

Le prix des gels hydroalcoolique s'envole. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a jugé qu'il n'était "pas acceptable" que les prix de gels hydroalcooliques augmentent en pleine crise liée au coronavirus en France. Invité de BFMTV mardi, il a par ailleurs promis qu'"entre 15 et 20 millions de masques" allaient être déstockés en direction des pharmacies, après un premier déstockage de dix millions d'unités. Il a annoncé le déblocage de 260 millions d'euros mis en réserve pour les hôpitaux.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h58 : Savez vous que depuis aujourd'hui pour la Thailande, la France est considérée comme un pays à haut risque et donc toute personne arrivant en Thaïlande depuis la France doit respecter une quarantaine ! Voir le site thailande-fr.com

23h58 : Comme le signale @Pat56, l'image de la France en a désormais pris un coup à cause de l'épidémie de coronavirus.

23h31 : Énorme MERCI d avoir une émission sérieuse sur le Coronavirus, qui défie les inepties que diffusent les réseaux sociaux et voir les chaînes de télévisions Nous pouvons être rassurés avec les personnes competentes de santé de recherches dont disposent notre pays.

23h31 : Dans les commentaires, vous êtes plusieurs à avoir apprécié l'émission spéciale de France 2 sur le coronavirus.

23h30 : @Pascale Le ministre de la Santé a répondu à votre interrogation sur l'ampleur de la réponse au coronavirus dans l'émission de France 2.

23h29 : Et si on arrêtait de s'affoler pour un virus qui n'est pas vraiment pire qu'une grippe et qui ne tue pas grand monde en proportion de ce que tuent le cancer ou les accidents... Mes collègues de boulot ne me serrent plus la main, ne me font plus la bise..Si j'ai le malheur de tousser dans un tram, on me regarde de travers... STOP à la fin !Pendant ce temps, Manu et sa bande ne se gênent pas pour remettre un petit coup de 49-3Les gens se plaignent, parce qu'on trouve moins de camelote made in China dans les rayons...Mais où va t on?

23h17 : Le patron du salon Paris Manga, deuxième du genre en France, craint que l'annulation de l'évènement à cause de l'épidémie de coronavirus soit fatale à son salon : "Je dirais 300 000 euros de perte sèche, estime-t-il dans Le Parisien. Il y a là-dedans toute la communication, les cachets des acteurs qui font le déplacement, les frais d'avions, d'hôtels pour les invités… Sur un chiffre d'affaires de 1,5 million annuel, c'est terrible."

23h15 : @Syl62 Je lis dans le décret du 31 janvier que les travailleurs indépendants bénéficient d'indemnités journalières s'ils sont empêchés de travailler à cause du coronavirus. Pour les entreprises situées dans un foyer épidémique, l'Urssaf propose un échelonnement de paiements des cotisations et une "remise exceptionnelle des majorations et pénalités de retard sur les périodes ciblées".

23h13 : Bonsoir Pierre, petite question économique. J ai entendu parlé du fond de solidarité pour couvrir la perte de salaire des salariés en quarantaine. Quid des commerçants, artisans ou libéraux concernés ? Merci de votre réponse et rdv à Bollaert pour fêter la remontée

23h09 : @Isa Le gouvernement va publier d'ici deux jours des "fiches pratiques" pour empêcher la propagation du coronavirus dans les maisons de retraite. Outre ces fiches centrées sur la prévention, les autorités vont publier un "guide méthodologique" sur la conduite à tenir si une personne âgée était atteinte du virus.

23h08 : Bonsoir Pierre. Qu'en est-il de la réunion entre les EHPAD et le ministère de la santé qui devait avoir lieu aujourd'hui ? Des mesures annoncées? Merci

22h55 : @Rémois Tout ce que je peux vous dire, c'est que ce n'est sans doute pas la peine d'arriver avant l'heure d'ouverture.

22h55 : Qu’en est-il de l’ouverture du musée du Louvre demain ?

22h46 : Alors en tant que pharmacienne je voudrais quand même vous rappeler que nous sommes avant tout des professionnels de santé, avec une déontologie. Alors non, nous se faisons pas du « recel » et nous ne multiplions pas nos prix. Pour info, nous venons de recevoir des masques fpp2 aujourd’hui par notre laboratoire habituel, ils nous sont vendu vendu 3€ HT. Sachez que nous aussi nous sommes fatigués, parce que tous les jours on essaie de vous aider et de vous accompagner, mais sans cesse on se fait attaquer parce que soit « il n’y a plus de gel hydro alcoolique » ou alors que « le masque a 4€ est trop cher ».

22h46 : Dans les commentaires, @Pharmacienne répond à ceux qui accusent les praticiens de s'enrichir en doublant les prix des gels hydroalcooliques et des masques.

22h46 : @Florent Et si vous cliquez là, c'est mieux ?

22h45 : Impossible de voir l'image nette sur Android de zoomer ou de l'enregistrer. Dommage.

22h44 : Nous avons réalisé une infographie en guise de pense-bête !





22h43 : Pourriez vous nous donner les symptômes exactes de la maladie ?

22h42 : L'OMS à communiqué sur l'actualisation du taux de mortalité du CoViD-19, ils l'estiment maintenant à 3,4%

22h39 : @Mzmz Non, le confinement pour les gens revenant de régions à risques n'est plus en vigueur vu que le virus circule sur le territoire.

22h38 : Je reviens de l'Oise , suite à un déplacement sportif , (Nogent-sur-Oise) . Dois-je rester confinée ?

22h37 : @boncoinebay Je pense qu'il y a peu de risque que le prix du paquet de coquillettes ne taquine celui du lingot d'or à brève échéance :-) Le groupe Auchan, interrogé dans Le Figaro, "nous avons anticipé nos stocks, les clients n'ont rien à craindre", mis à part quelques rayonnages vides entre deux réapprovisionnements, vu que les ventes ont triplé par rapport à l'habitude.

22h35 : Bonsoir France info, on voit des masques de protection en vente à des prix énormes qui sont soit des attrape nigauds soit des recels des vols en hôpitaux. Également les prix "surprenants" des lotions hydroalcooliques. Qu'en est-il des pâtes ? Suite à ces ventes extraordinaires de pâtes et riz, vous attendez vous à les voir en vente dans les rues ou sur internet avec des prix multipliés par 3, 4, 5 .... Question sérieuse, y a t il un risque d'approvisionnement de pâtes ?

22h31 : Des essais cliniques pour le Covid-19 ont été annoncés aux États-Unis dans le courant du moins de mars. En revanche, il faudra attendre la fin de l'année pour pouvoir mettre la main sur un vaccin. Est-ce possible que l'épidémie s'éteigne d'elle-même avant ? Éléments de réponse avec France 2.




(FRANCE 2)

22h28 : Non seulement ça ne serait pas forcément efficace @Judith, mais vous devriez le jeter au bout de quelques heures.

22h27 : Quelle est l'efficacité d'un masque que je pourrais coudre en tissu ?

22h27 : @Nana Je vous rappelle que j'ai fait ES et pas médecine, mais les consignes du ministère de la Santé sont claires, il n'y a pas de raison de s'arrêter de mener une vie normale à cause de l'épidémie.

22h26 : Je dois me faire opérer d'un poumon le 18 mars. QUELS SONT LES RISQUES ?

22h22 : La question revient souvent dans le live : à quoi s'attendre si la France passe au stade 3 de l'épidémie ? France 2 brosse les changements qui interviendraient.




(FRANCE 2)

22h20 : "Les objectifs sont simples. Nous devons limiter la transmission inter-humaine, soigner les patients le plus tôt possible, réduire la transmission dans les communautés (...) et minimiser l'impact social et économique", explique le président de l'institution David Malpass. Il a fait valoir que les pays pouvaient s'appuyer sur "le savoir-faire historique" de la Banque, forte de son expérience lors de précédentes épidémies telles qu'Ebola, le Sras ou le Zika.

22h20 : La Banque mondiale annonce un plan d'urgence de 12 milliards de dollars pour aider les pays qui en ont besoin à "prendre des mesures efficaces" pour contenir l'épidémie de Covid-19.

22h15 : Le ministre de la Santé indique que le numéro vert dédié aux questions non-médicales sur le coronavirus reçoit environ 50 000 appels par jour. Petit rappel : c'est le 0 800 130 000.

22h11 : @Michèle Figurez-vous qu'il m'est arrivé d'éternuer dans notre open space, et que mes collègues n'ont pas exercé leur droit de retrait :-) On peut être enrhumé sans couver un coronavirus !

22h11 : Quelqu'un tousse et éternue sur le plateau de France 2...🤧

22h10 : Ne cherchez plus, Le Télégramme a trouvé l'homme qui a (en partie) causé la pénurie de pâtes. Il habite Vannes et s'est présenté à la caisse avec 18 kg de pâtes dans son caddie !

22h07 : @Alex 80 Normalement, les malades soignés pour le coronavirus sont soumis à un strict protocole d'isolement.

22h07 : Je suis suivi au CHU Damien en sachant qu'il y a un cas de CORONAVIRUS y a-t-il un risque pour moi

22h05 : "Quand vous êtes face à une forme d'incertitude et que vous avez un virus qui vient de muter, qui provoque des complications qu'on ne maîtrise pas parfaitement, la prudence s'impose."

Sur France 2, le ministre de la Santé répond à une question sur la comparaison avec la grippe, a priori plus mortelle. "Chaque année, la grippe c'est 8 000 morts. Le coronavirus, 8 patients sur 10 vont faire une forme sans symptômes ou avec symptômes légers. 15% des patients vont faire une forme plus sévère, 5% peuvent aller jusqu'aux soins intensifs ou en réanimation. Il s'agit souvent de patients âgés avec des fragilités physiques. La mortalité est estimée à 1 à 2%. Il y a des différences avec la grippe, et c'est pour ça qu'on est en alerte. Il y a des complications qui peuvent aussi toucher des adultes pas très âgés. "

22h02 : Conséquence inattendue du coronavirus, la NBA a demandé aux joueurs d'arrêter les high-fives avec les fans et de ne plus signer d'autographes !

22h00 : C'est un peu compliqué pour moi de vous répondre, mais quand un cas s'est produit à Google Irlande, les 8 000 salariés du site ont dû télétravailler un jour avant de retourner au travail. Donc effectivement il y a souvent des quatorzaines à géométrie variable.

21h59 : Bonsoir Pierre, le Dauphiné libéré évoque des soignants en quarantaine retournés travailler au bout de 3 jours... https://www.ledauphine.com/france-monde/2020/03/03/coronavirus-des-soignants-en-quarantaine-sont-retournes-travailler?preview=true + D infos à ce sujet de votre côté ? J'habite à côté moi ;-)

21h57 : Le chanteur Matt Pokora est revenu dans un long post sur Twitter sur son coup de sang contre l'annulation de plusieurs de ses concerts ce week-end. "Sur le coup, la déception a pris le pas, c'est humain", écrit l'interprète des Planètes.

21h47 : On profite de l'émission de France 2 pour se repasser le petit spot du gouvernement pour éviter d'attraper le virus et d'endiguer sa propagation.

21h45 : Le PSG communique sur l'hypothèse d'un match à huis-clos contre Dortmund. "À ce stade, le match (…) se déroulera le mercredi 11 mars dans des conditions normales", assure le club. "Le Paris Saint-Germain rappelle que les rencontres de football en stade ouvert ne sont pas concernées par les interdictions de rassemblements formulées par le ministère de la Santé."

21h32 : @Mercure Il faut dire que le ministère de l'Education nationale ne fait pas grand chose pour que ce soit lisible. Ce week-end, le mot d'ordre était de tout arrêter, quitte à ce que les enfants partis fassent demi tour. Depuis hier, changement de ton, les voyages en cours peuvent continuer et selon la destination, on étudie au cas par cas.

21h30 : J écoute l émission avec Michel cymes. Manifestement, il est possible de voyager, or, les voyages scolaires sont annulés à l étranger. Cependant pour les voyages scolaires en cours, inutile de les annuler... Allez comprendre !!!