"D’habitude le soir on fait environ 80 couverts, là seulement 10 ou 15" : en Suède, même ouverts les restaurants pâtissent du coronavirus

Si les bars et restaurants restes ouvert en Suède contrairement à de nombreux autres pays européens, leur fréquentation a fortement diminué depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Des suédois en terrasses, à Stockholm, le 21 avril 2020. 
Des suédois en terrasses, à Stockholm, le 21 avril 2020.  (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

À quand la réouverture des bars et restaurants en France ? Sur franceinfo ce jeudi 24 avril, Bruno Le Maire a souhaité que tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai, sauf la restauration"Rien ne serait pire pour cette profession que de rouvrir dans la précipitation", assure le ministre de l'Économie. Pour ces établissement, "Aucune date n'a été fixée", a-t-il ajouté. En Suède, cette question ne se pose pas, car les restaurants et les bars n'ont jamais fermé leurs portes, mais leur fréquentation a tout de même diminué.

>> Coronavirus : suivez l'évolution de la pandémie dans notre direct

Dans le centre-ville de Stockholm, le Underbar est un restaurant cosy avec à la carte, des spécialités libanaises alléchantes. Aux fourneaux, Alex, chef depuis l’ouverture il y a 16 ans, et son aide-cuisinier sont gantés, comme à l’accoutumée. Car côté cuisine, les règles n’ont pas eu besoin de changer. "Là, on travaille comme d’habitude. On fait toujours très attention à l’hygiène, mais en ce moment, on utilise beaucoup de gel hydro-alcoolique. et on lave deux fois plus souvent."

Eleonore, la gérante, explique que c'est surtout côté salle que les choses ont changé depuis l'apparition du coronavirus. "On laisse au moins deux mètres entre les clients, on lave tout, et je ne viens plus en transports en commun, je traverse la ville à vélo."

Une fréquentation en berne

La mise en place de cette distanciation sociale à l'intérieur du restaurant n'a pas posé problème tant le restaurant, d’habitude très couru, est désert. "D’habitude le soir on fait environ 80 couverts, là, seulement 10 ou 15. Combien de temps on peut tenir comme ça ? Deux ou trois mois, quelque chose comme ça", s'inquiète la gérante. 

Les clients confirment, ils sortent beaucoup. "C’est la première fois qu’on se voit en quatre semaines", explique une cliente venue avec des amis. "Notre vie semble la même qu’avant, mais je vous assure, c’est vraiment différent." Même en Suède, la vie sous Covid-19 est donc moins normale qu'il n'y paraît. Et même ouverts, les restaurants ne sont pas sortis d'affaire.