Désintox. Il n'est pas prouvé que l'herbe à pic soit efficace contre la Covid-19

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

« Le laboratoire guadeloupéen Phytobôkaz a annoncé avoir trouvé le moyen de bloquer le développement du coronavirus grâce à une plante locale : l’herbe à pic », annonce la chaîne AJ+.

Une plante miraculeuse venue de Guadeloupe va-t-elle nous sauver de la Covid ? À en croire certains échos médiatiques ces derniers jours, ce serait le cas. « Le laboratoire guadeloupéen Phytobôkaz a annoncé avoir trouvé le moyen de bloquer le développement du coronavirus grâce à une plante locale : l’herbe à pic », annonce la chaîne AJ+. Un peu plus prudente, la 1ere titre : « Le laboratoire guadeloupéen Phytobôkaz aurait trouvé un remède contre la Covid-19 ».

L’homme à l’origine de cette découverte, le Dr Henri Joseph explique : « Nous, on est actif sur les variants. Là, tout le monde panique, […] Nous, on arrête tout. Et on n’est pas spécifique au coronavirus. Il n’y a pas que le coronavirus, il y a la dengue, le zika : ce sont des virus à ARN et on bloque le système. » Le laboratoire aurait même déposé un brevet et collaborerait avec le CNRS de Montpellier. Pourtant, pour l’instant, rien n’indique que le traitement soit efficace contre la Covid.

Un chercheur contacté par Désintox indique que la plante réussirait seulement à bloquer une enzyme permettant au virus d’agir. Il explique surtout que « ce n’est pas parce qu’on met en évidence une action sur cette enzyme que cela revient à trouver un médicament efficace. Entre les essais in vitro et une efficacité réelle sur l’humain, il y a un monde ! »

D’ailleurs, un collaborateur de Phitobôkaz le reconnaît : il faut encore mener des essais cliniques ! Quant au CNRS de Montpellier, il précise que si celui-ci a travaillé pendant trois mois avec eux : « Il n’a pas été mené de travail de recherche sur des virus ou sur des humains. Les résultats obtenus sont préliminaires et n’ont pas fait l’objet d’une publication scientifique. » Sans présager de l’efficacité à terme de l’herbe à pic, on est donc encore loin de la découverte d’un traitement efficace.

Retrouvez Désintox dans l'émission 28 minutes du lundi au jeudi à 20h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/
Sur Twitter : https://twitter.com/ArteDesintox

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.